Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Eutelsat relève son objectif annuel de ventes

Marché : Eutelsat relève son objectif annuel de ventes

Eutelsat relève son objectif annuel de ventesEutelsat relève son objectif annuel de ventes

PARIS (Reuters) - Eutelsat, qui dit disposer d'une visibilité "très forte" sur la fin de l'exercice 2010-2011, a relevé mardi son objectif annuel de ventes et estimé qu'il était bien placé pour dépasser sa prévision d'Ebitda compte tenu d'un trimestre en croissance de 10%.

L'opérateur de satellites, qui vise désormais des ventes d'au moins 1,16 milliard d'euros pour l'ensemble de l'exercice et confirme tabler sur un Ebitda de plus de 875 millions, a publié un chiffre d'affaires de 295,2 millions d'euros au troisième trimestre, tiré par tous ses segments d'activité.

"Aujourd'hui on est très satisfaits de notre performance. Il reste trois mois à (l'exercice) 2011 et nous avons une visibilité très forte", a déclaré à Reuters son directeur général délégué, Jean-Paul Brillaud, lors d'un entretien téléphonique.

Le groupe visait précédemment des ventes annuelles de 1,12 milliard d'euros.

"Nous avons indiqué un objectif de plus de 78%, je pense qu'on sera quand même au-dessus, compte tenu de la performance de notre chiffre d'affaires", a-t-il ajouté au sujet de la prévision annuelle de rentabilité du groupe.

Eutelsat a notamment connu un bond de ses services dits "multi-usages", qui regroupent entre autres les capacités louées à des gouvernements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le chiffre d'affaires de cette branche a bondi de 30%, à 32,6 millions d'euros.

Le segment, dont les performances évoluent en fonction des aléas politiques, a été dopé récemment par des besoins urgents, essentiellement de la part du gouvernement américain, sur fond de turbulences socio-politiques dans ces régions.

"On voit la demande croître de manière très significative (...). On voit une croissance très forte en volume et assez forte en prix", a expliqué le directeur général délégué d'Eutelsat

"Il s'agit de capacités court-terme et en ce moment il y a un manque de capacité extrêmement fort. Les besoins (sont) tellement impérieux que les agences gouvernementales américaines louent au prix fort, ce qui est le reflet de la rareté de la capacité", a-t-il poursuivi.

L'action Eutelsat a clôturé mardi quasiment stable, à 29,77 euros, dans une capitalisation boursière de 6,55 milliards d'euros. Elle gagne 8,8% depuis le début de l'année après avoir progressé de 22% en 2010.

Marie Mawad, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...