Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Rebond des bourses européennes avec les espoirs sur la grèce

Europe : Rebond des bourses européennes avec les espoirs sur la grèce

Europe : rebond des bourses européennes avec les espoirs sur la grèceEurope : rebond des bourses européennes avec les espoirs sur la grèce

PARIS (Reuters) - Les marchés d'actions européens ont enregistré mardi leur plus forte progression en deux mois, rebondissant d'un plus bas de clôture de trois mois sous l'effet d'un accès d'optimisme sur la possibilité d'une résolution de la crise de la dette grecque.

A Paris, l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 2,04%, sa plus forte hausse depuis le 20 avril, à 3.877,07 points.

Les gains se sont accentués sur les marchés en fin de séance après la publication d'indicateurs meilleurs que prévu concernant le marché du logement aux Etats-Unis.

Certains intervenants estiment toutefois qu'il ne s'agit que d'un rebond technique, dans des volumes d'ailleurs limités.

Total (+2,15% à 38,875 euros) et les banques ont été les premiers contributeurs à la hausse du CAC. Société générale a pris 3,64% à 40,175 euros, Crédit agricole 3,25% à 10,325 euros et BNP Paribas 2,57% à 53,080 euros.

L'action Safran s'est envolée de 3,44% après un article de La Lettre de l'Expansion indiquant que le groupe d'aéronautique et de défense serait prêt à payer quatre milliards d'euros pour acheter le groupe aéronautique italien Avio.

Les autres grandes places européennes ont également clôturé sur un net rebond: Londres a gagné 1,44% et Francfort 1,89%, cependant que l'indice paneuropéen EuroFirst 300 a avancé de 1,46%.

Ailleurs en Europe, Madrid a gagné 1,93%, Lisbonne 1,3% et Milan 2,08%.

Les banques grecques ont affiché de belles performances, dans l'espoir que le Premier ministre George Papandréou soit confirmé dans ses fonctions lors d'un vote de confiance dans la soirée et que sa politique d'austérité en sorte renforcée.

L'indice du secteur bancaire grec a terminé la séance en hausse de 6,93%, surperformant la Bourse d'Athènes dans son ensemble, qui a enregistré une belle performance à +3,74%.

"Nous avions beaucoup baissé. L'espoir que la confiance sera votée ce soir aide à faire avancer les choses à court terme, mais fondamentalement, le poids de la dette grecque est insupportable," commente Andy Lynch, gérant chez Schroders.

Juliette Rouillon, édité par Pascale Denis

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...