Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Rebond des Bourses européennes à l'ouverture

Europe : Rebond des Bourses européennes à l'ouverture

Europe : Rebond des Bourses européennes à l'ouvertureEurope : Rebond des Bourses européennes à l'ouverture

PARIS (Reuters) - PARIS/LONDRES, 4 mars (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi, reprenant une partie de leurs pertes de la veille, dans l'espoir d'une solution pacifique entre la Russie et l'Ukraine après un premier signe d'apaisement de la part de Moscou.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné aux soldats russes engagés dans des manoeuvres militaires de retourner dans leurs casernes, ont rapporté mardi matin des agences de presse russes citant le porte-parole du Kremlin. La Russie a nié que ces manoeuvres, qui ont débuté la semaine dernière, soient en rapport avec les événements en Ukraine.

À Paris, l'indice CAC 40 reprend 1,50% à 4.355,44 points vers 8h25 GMT, après avoir perdu 2,66% la veille. À Francfort, le Dax regagne 1,12% après une perte de 3,44% et, à Londres, le FTSE prend 1,2% au lendemain d'un recul de 1,49%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 reprend 1,47% alors qu'il a accusé une perte de plus de 3% la veille en clôture.

"Il y a un sentiment qu'une détente est possible et que le président Vladimir Poutine pourrait être ouvert au dialogue, ce qui explique le rebond des marchés", souligne Michael Hewson, analyste chez CMC Markets à Londres.

"Pour ma part, je resterais en retrait dans le mesure où il s'agit d'une situation évolutive. Nous allons continuer à assister à une certaine volatilité et il faudrait un investisseur courageux pour replonger tout de suite."

Selon des traders, la tendance en Europe est également soutenue par les anticipations d'un nouvel assouplissement des conditions de crédit par la Banque centrale européenne après des déclarations de son président Mario Draghi la veille qui a affirmé que l'inflation en zone euro était "nettement inférieure" à son objectif de 2% et le resterait longtemps.

La Bourse de Moscou a elle aussi débuté en hausse, reprenant une petite partie de ses lourdes pertes de la veille provoquées par les craintes d'une crise internationale autour du conflit russo-ukrainien. L'indice MICEX libellé en roubles gagne 3,6% et l'indice RTS libellé en dollars rebondit de 4% après avoir chuté lundi de, respectivement, 10,8% et 12%.

En Europe, les secteurs automobile (+1,48%), financier (+1,47%) et bancaire (+1,35%), qui avaient souffert le plus de l'escalade des tensions entre la Russie et l'Ukraine, figurent parmi les plus fortes hausses en ce début de séance. Le luxe (+1,45%) profite aussi.

Parallèlement, l'euro a atteint son plus haut du jour contre le dollar et les Bourses asiatiques hors Japon sont passées en territoire positif avant l'ouverture en Europe en réaction au rappel des troupes russes.

La devise européenne reprend 0,15% à plus de 1,3750 dollar et 0,65% autour de 140,20 yens, tandis que la devise américaine se stabilise face à un panier de devises après avoir profité la veille de la quête de sécurité des investisseurs.

Quant au yen, très recherché lundi en tant que valeur refuge, il marque une pause et perd 0,36% pour un dollar.

L'or retombe aussi, de 0,88% à 1.338,44 dollars l'once et les futures sur Bunds se replient de 0,24% après avoir profité eux aussi de leur statut de valeurs refuges.

Sur le marché du pétrole, dopé lundi par la crainte d'une suspension des livraisons russes, les futures sur Brent et brut léger américain perdent plus d'un dollar en réaction aux signes d'une volonté d'apaisement de la Russie.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...