Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Paris et les bourses européennes débutent en baisse

Europe : Paris et les bourses européennes débutent en baisse

Europe : paris et les bourses européennes débutent en baisseEurope : paris et les bourses européennes débutent en baisse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes débutent en baisse, mettant fin pour la plupart à quatre séances de hausse d'affilée, dans le sillage de Wall Street, dans des marchés nerveux avant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

La publication d'un indice ISM manufacturier d'août meilleur que prévu, mais néanmoins à son plus bas niveau des deux dernières années, a réveillé les craintes des investisseurs face au risque de récession outre-Atlantique.

A 9h40, l'indice CAC 40 recule de 1,64% à 3.212,24 points après avoir repris 5,8% d'une traite depuis lundi.

Les autres grandes places européennes reculent nettement elles aussi : Londres perd 1,6% et Francfort, qui perdait déjà du terrain la veille, abandonne 2%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 cède 1,78% et l'EuroFirst 300 recule de 1,41%.

"Il y a sans un certain degré d'incertitude avant les chiffres de l'emploi qui doivent être publiés dans la journée, alors que le fait que les marchés américains se préparent à un long week-end incite les traders à réduire leurs positions à court terme", commente Camron Peacock, analyste chez IG Markets.

Les financières et les cycliques sont parmi les valeurs plus affectées. L'indice sectoriel des banques en Europe perd 2,13% et celui des assureurs 2%, avec un recul de 3,6% pour Crédit agricole, 3,2% pour PSA et 3% pour ArcelorMittal.

COURANT DOMINANT VENDEUR

Deutsche Bank recule de plus de 3% alors que, selon le New York Times, l'agence fédérale qui supervise le marché des prêts hypothécaires aux Etats-Unis va porter plainte contre plus d'une douzaine de grandes banques, dont la banque allemande.

D'un point de vue graphique , Alexandre Le Drogoff d'Aurel BGC, voit l'EuroStoxx 50 retomber à 2.100/2.077 points.

"Notre lecture technique de l'indice reste en faveur d'un échec des bulls à prolonger significativement le rallye et donc un retour du courant dominant vendeur", écrit-il.

L'euro se traite à 1,4211/12 dollar contre 1,4257 la veille en fin de journée, tandis que le brut léger américain cède 51 cents à 88,42 dollars le baril.

Le rendement des emprunts d'Etat allemands à 10 ans baisse à environ 2,09% contre 2,16% jeudi soir.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...