Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les rabais sur les prix stimulent la croissance en zone euro

Europe : Les rabais sur les prix stimulent la croissance en zone euro

Europe : Les rabais sur les prix stimulent la croissance en zone euroEurope : Les rabais sur les prix stimulent la croissance en zone euro

par Jonathan Cable

LONDRES (Reuters) - Les rabais consentis sur les prix ont stimulé la croissance dans toutes les grandes économies de la zone euro au mois de mars et contribué à une progression de l'activité à son rythme le plus soutenu depuis près d'un an, montre une enquête publiée mardi.

Les nouveaux contrats sont arrivés à une fréquence sans équivalent depuis la mi-2011, selon l'enquête du cabinet d'étude Markit, qui montre que les entreprises abaissent leurs prix depuis trois ans même si les rabais ont été moins nets en mars.

Quoiqu'il en soit, l'enquête Markit apporte de bonnes nouvelles pour la Banque centrale européenne (BCE) qui a entamé le mois dernier un programme massif de rachats d'actifs.

L'activité dans le secteur privé a connu sa croissance la plus rapide en huit mois en Allemagne, première économie de la zone euro, tout en continuant à progresser en France, malgré un léger ralentissement dans les services.

Le secteur des services en Italie a renoué avec la croissance, éveillant l'espoir d'une reprise économique après des années de récession intermittente, alors qu'en Espagne, il a crû à son rythme le plus rapide depuis août, les nouveaux contrats n'ayant jamais été aussi nombreux en près de 15 ans.

"La France est un peu à la traîne mais les autres pays ont relativement bien performé. Cela ne fait que prouver que l'assouplissement quantitatif portait ses fruits avant même que la BCE n'ait acheté la moindre obligation", dit Alan Clarke de Scotiabank. "(Ces chiffres) justifient l'action de la BCE."

LES TENDANCES DÉFLATIONNISTES S'APAISENT

Les données officielles de la zone euro ont montré que les prix à la consommation ont encore reculé en mars mais de manière moins marquée que lors des deux mois précédents, ce qui suggère qu'ils pourraient bientôt repartir à la hausse.

"De manière encourageante pour la BCE, on a eu de nouvelles preuves dans l'enquête sur les services que les tendances déflationnistes s'apaisent en zone euro", note Howard Archer d'IHS Global Insight.

L'indice composite des directeurs d'achats (PMI) de Markit, qui agglomère les tendances dans les secteurs secondaire et tertiaire, considéré comme un bon indicateur de croissance, est ressorti à 54 en mars, légèrement inférieur à l'estimation "flash" de 54,1, mais nettement supérieur aux 53,3 de février.

"Les PMI laissent présager une croissance quelque peu molle de 0,3% au premier trimestre. Toutefois, le message important de cet ensemble de données, c'est que le rythme de croissance semble devoir s'accélérer dans les mois qui viennent", a déclaré de son côté Chris Williamson, chef économiste de Markit.

Grâce aussi à la baisse des prix, l'indice PMI des services en zone euro s'est inscrit à un pic de huit mois (54,2), contre 54,3 en estimation flash, nettement mieux qu'en février (53,7).

Avec le plan de rachats de la BCE, les sociétés de services n'ont jamais été aussi optimistes depuis mai 2011. Le sous-indice des anticipations a bondi à 64,8 contre 64,1 en février.

Selon l'institut allemand Sentix, le moral des investisseurs dans la zone euro a atteint son apogée depuis août 2007, avec un indice en hausse en avril pour un sixième mois consécutif, à 20,0 après 18,6 le mois précédent.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...