Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les paiements ue/fmi à la grèce reportés de trois mois

Europe : Les paiements ue/fmi à la grèce reportés de trois mois

Europe : les paiements ue/fmi à la grèce reportés de trois moisEurope : les paiements ue/fmi à la grèce reportés de trois mois

BRUXELLES (Reuters) - Le calendrier des prêts d'urgence de l'Union européenne et du Fonds monétaire international à la Grèce est repoussé de trois mois en raison d'un retard dans le paiement d'une tranche en 2011, a annoncé jeudi la Commission européenne.

La prochaine tranche de cinq milliards d'euros pour la Grèce, prévue à l'origine pour être versée en décembre 2011, est désormais programmée pour mars 2012, a dit Olivier Bailly, porte-parole de la Commission européenne.

Les dix milliards d'euros que la Grèce devait à l'origine recevoir en mars seront payés en juin.

Ces paiements font partie de l'aide promise à la Grèce dans le cadre d'un programme de 110 milliards d'euros mis au point par le FMI et de l'UE au printemps 2010 en échange d'un programme d'austérité et de réformes structurelles.

Une équipe d'inspecteurs de l'UE et du FMI se rendra en Grèce du 14 au 16 janvier pour vérifier l'état d'avancement des réformes.

Si les inspecteurs de l'UE et du FMI estiment qu'Athènes ne tient pas ses promesses, il pourrait y avoir de nouveaux retards dans les versements.

"Si notre mission de mi-janvier conclut que les progrès sont en retard, nous devrons revoir les paiements de mars", a déclaré Olivier Bailly.

Sur ce total de 110 milliards d'euros, 73 milliards ont déjà été payés.

Avec le retard pris l'an dernier, huit milliards qui devaient être payés en septembre, ne l'ont été qu'en décembre, la Grèce n'ayant pas tenu ses promesses d'austérité.

Les dirigeants de la zone euro se sont mis d'accord en octobre sur un deuxième plan de 130 milliards d'euros pour la Grèce, dont les détails sont toujours en négociations.

L'an dernier, la Grèce a plusieurs fois indiqué qu'elle risquait le défaut si l'UE et le FMI ne versaient pas les fonds prévus. Les dirigeants politiques européens ont clairement dit que tant que la Grèce remplirait les critères sur les réformes, elle serait financée par l'UE et le FMI.

Ilona Wissenbach, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...