Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les marchés européens ouvrent en légère baisse

Europe : Les marchés européens ouvrent en légère baisse

Europe : Les marchés européens ouvrent en légère baisseEurope : Les marchés européens ouvrent en légère baisse

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse mercredi, dans l'attente du vote du parlement grec sur les réformes exigées en contrepartie d'un nouveau plan d'aide européen.

Malgré la conclusion d'un accord lundi entre Athènes et ses partenaires européens, le dossier grec reste émaillé d'incertitudes, avec notamment la publication d'une étude du Fonds monétaire international (FMI) jugeant nécessaire un allègement massif de la dette grecque.

Vers 09h15 GMT, l'indice CAC 40 recule de 0,13% à 5.026,09 points à Paris, le Dax abandonne 0,21% à Francfort et le FTSE cède 0,26% à Londres.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro baisse de 0,12% et le FTSEurofirst 300 est stable (-0,01%).

Au lendemain de l'annonce d'une baisse inattendue des ventes au détail aux Etats-Unis au moins de juin, qui pourraient inciter la Fed à retarder le relèvement attendu des taux, les investisseurs seront attentifs à l'audition de sa présidente Janet Yellen par la commission des services financiers de la Chambre des représentants (14h00 GMT) et à la publication "Livre beige" de la Fed sur la conjoncture (18h00 GMT).

Aux valeurs, le titre ASML affiche la plus forte hausse du FTSEurofirst 300, le numéro deux mondial des équipements de production de semi-conducteurs ayant affiché son optimisme pour son chiffre d'affaires annuel lors de la publication de ses résultats trimestriels.

A l'inverse, l'action SKF chute de près de 6% après que le premier fabricant mondial de roulements à billes a raté le consensus au deuxième trimestre et s'est montré prudent pour l'évolution de la demande.

Syngenta figure également parmi les plus fortes hausses du FTSEurofirst 300 et gagne environ 1,5%. Selon des sources au fait du dossier, qui ont confirmé une information de Bloomberg, le fonds spéculatif américain Paulson & Co a pris une participation dans le groupe suisse d'agrochimie et pourrait pousser la direction à accepter l'offre de rachat de Monsanto.

Les indices européens des ressources de base et des valeurs pétrolières et gazières affichent les plus fortes hausses sectorielles, réagissant favorablement à la perspective d'une levée progressive des restrictions sur les exportations de pétrole iranien à la suite de l'accord conclu mardi sur le programme nucléaire de la République islamique

(Liisa Tuhkanen; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...