Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les marchés européens ouvrent en hausse

Europe : Les marchés européens ouvrent en hausse

Europe : Les marchés européens ouvrent en hausseEurope : Les marchés européens ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes confirment mardi à l'ouverture le mouvement de hausse enclenché la veille par les propos de Mario Draghi sur la possibilité de rachats de dettes souveraines par la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir l'activité dans la zone euro.

Les intervenants sur les marchés attendent en outre la publication à 10h00 GMT (11h00 heure française) de l'indice allemand ZEW sur la confiance des investisseurs pour le mois de novembre. Ils parient sur une stabilisation après 10 mois consécutifs de baisse.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,41% (17,22 points) à 4.243,32 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,71% et à Londres, le FTSE avance de 0,4%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,59% et le FTSEurofirst 300 0,4%.

Mario Draghi a déclaré lundi que la BCE était prête à prendre des mesures non conventionnelles supplémentaires, jusqu'à des rachats d'obligations d'Etat, si les instruments de politique monétaire actuellement déployés s'avéraient insuffisants pour soutenir l'activité.

Ces propos du président de la BCE ont contribué à faire baisser l'euro, qui évolue mardi aux alentours de 1,2483 dollar.

Les valeurs du secteur de l'énergie seront une nouvelle fois sous pression avec la faiblesse persistante du cours du Brent, qui évolue aux alentours de 79 dollars le baril et peine à atteindre un plancher avant la réunion de l'Opep la semaine prochaine.

Michelin et Airbus sont les deux plus fortes baisses de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300, toutes deux de plus de 2%, en raison de recommandations mal accueillies.

L'action Altice perd plus de 3,5% en raison du placement par les fonds d'investissement Carlyle et Cinven de 3% du capital de la maison mère du câblo-opérateur français Numericable, à un prix compris entre 45 et 45,50 euros par titre.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...