Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les marchés européens ouvrent en baisse, déçus par la fed

Europe : Les marchés européens ouvrent en baisse, déçus par la fed

Europe : les marchés européens ouvrent en baisse, déçus par la fedEurope : les marchés européens ouvrent en baisse, déçus par la fed

par Juliette Rouillon

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse vendredi, après leur bref rebond, affectées comme Wall Street par le discours du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke qui n'a donné aucune précision sur les mesures de soutien à l'économie envisagées par la banque centrale.

L'annonce par le président des Etats-Unis Barack Obama d'un plan de 447 milliards d'euros pour redresser l'économie et soutenir l'emploi n'a pas non plus d'impact positif sur la cote, les investisseurs attendant de savoir comment le plan sera accueilli par le Congrès.

A 9h30, l'indice CAC 40 recule de 0,86% à 3.059,23 points. Le bureau d'analyse graphique Day By Day, est "neutre" sur la tendance du CAC 40 "neutre" entre 2.957 et 3.036 points.

"La déception et le pessimisme règnent à nouveau sur les marchés. De fait, les places boursières américaines ont clôturé à la baisse hier soir, très peu emballées par les différents discours et annonces de la journée", souligne Saxo Banque.

Parmi les autres grandes places européennes, Londres est stable, Francfort perd 0,77% et Milan 1%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 cède 0,76% et l'EuroFirst 300 perd 0,28%.

Le recul des marchés est limité par la baisse de l'inflation chinoise au mois d'août, à 6,2% après 6,5% en juillet, ce qui élargit les marges de manoeuvre de Pekin.

Les secteurs de l'assurance (-1%) et de l'automobile (-0,8%) sont les plus affectés par le retour des vendeurs, après avoir figuré en tête des récentes hausses.

Le secteur bancaire perd 0,67% alors que Goldman Sachs à son tour a revu en baisse ses objectifs sur une série de banques européennes.

A Paris, STMicroelectronics perd 3,5%, plus forte baisse de son secteur après l'avertissement de son concurrent Texas Instrument sur ses résultats du 3e trimestre.

Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans se situe autour de 1,85%, contre 1,88% la veille en clôture, alors que l'euro passe sous les 1,39 dollar, le marché estimant que le discours du président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet jeudi prépare à une baisse des taux directeurs dans un horizon de quelques mois.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...