Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les marchés européens en hausse mais ont effacé de leurs gains

Europe : Les marchés européens en hausse mais ont effacé de leurs gains

Europe : Les marchés européens en hausse mais ont effacé de leurs gainsEurope : Les marchés européens en hausse mais ont effacé de leurs gains

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi en hausse mais ont effacé la majeure partie de leurs gains en fin de séance à la suite de commentaires du Fonds monétaire international (FMI) et de responsables européens qui ont douché l'optimisme des investisseurs au sujet de la Grèce.

Un porte-parole du FMI a évoqué des "divergences majeures" avec la Grèce sur les moyens d'éviter à ce pays un défaut sur sa dette. Il a jugé qu'Athènes et ses créanciers étaient "bien loin" d'un accord et a annoncé que les négociateurs du Fonds avaient quitté Bruxelles où ils participaient à des discussions techniques avec des représentants de la Grèce.

Ces derniers sont aussi partis de Bruxelles pour retourner à Athènes, selon une source grecque, tandis que des responsables européens ont qualifié de "dernière tentative pour rendre un accord possible" la rencontre qui s'est déroulée dans l'après-midi entre le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le Premier ministre grec, Alexis Tsipras. Les deux hommes se sont quittés sans effectuer la moindre annonce.

Toutes ces déclarations sont intervenues après la fermeture de la Bourse d'Athènes, dont le principal indice a bondi de 8,16% en raison de l'optimisme qui avait prévalu tout au long de la journée sur l'issue du dossier grec.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,74% (36,46 points) à 4.971,37 points, alors qu'il était monté en cours de séance jusqu'à 5.022,10 points. Le Footsie britannique a pris 0,24% et le Dax allemand 0,6%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,72% et le FTSEurofirst 300 0,51%.

Aux valeurs, Alstom a subi la plus forte baisse du FTSEurofirst 300 avec un recul de 3,23%, après avoir un temps plongé de plus de 7%, à la suite d'une information de Reuters selon laquelle General Electric va devoir proposer des concessions plus importantes pour obtenir le feu vert des autorités européennes de la concurrence au rachat de la branche énergie d'Alstom.

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street était orientée à la hausse après des indicateurs bien accueillis par les investisseurs.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...