Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé

Europe : Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé

Europe : Les Bourses européennes terminent en ordre disperséEurope : Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont vécu jeudi une séance mitigée, Paris terminant proche de l'équilibre et Londres s'appuyant sur les ressources de base à la faveur d'un repli du dollar pour finir dans le vert tandis que Francfort retenait surtout des indicateurs peu rassurants pour les perspectives de croissance de l'économie mondiale.

La journée a été contrastée du côté des valeurs avec un bond des minières mais un plongeon spectaculaire pour Credit Suisse après des résultats très mal accueillis par les investisseurs.

À Paris, le CAC 40 a pris 1,57 point ou 0,04% à 4.228,53. A Londres, le FTSE s'est adjugé 1,06%, porté par ses composantes minières et pétrolières. Le DAX allemand s'est distingué en reculant de 0,44%.

Les indices européens résument une séance en demi-teinte avec un gain de 0,3% pour l'EuroStoxx 50 de la zone euro et un recul de 0,16% pour le FTSEurofirst 300, tiré vers le bas par les déboires de Credit Suisse.

Le dollar a poursuivi son recul sur le marché des changes, à 1,1187 pour un euro (-0,76%), sur fond de détérioration des perspectives de croissance mondiale et de doutes grandissants sur la capacité de la Réserve fédérale à relever encore ses taux cette année.

Sur le marché pétrolier, le brut léger américain et le Brent ont d'abord prolongé leur rebond de la veille avant de se retourner à la baisse dans un marché toujours aussi volatil.

La baisse du dollar rend plus abordables les achats de matières premières. Le géant minier Anglo American en a profité pour bondir de 19,94%, frôlant ainsi son record de progression sur une séance (+22,8% en novembre 2008).

Contre la tendance, le plus fort repli de l'Eurofirst 300 est à mettre au passif de Credit Suisse qui a plongé de 10,89% après avoir annoncé sa première perte annuelle depuis 2008, un mauvais point pour son nouveau directeur général Tidjane Thiam.

(Patrick Vignal)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...