Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en nette progression

Europe : Les Bourses européennes terminent en nette progression

Europe : Les Bourses européennes terminent en nette progressionEurope : Les Bourses européennes terminent en nette progression

COR-L'indice EuroStoxx 50 des valeurs vedettes de la zone euro a avancé de 1,79% et non 1,86% comme annoncé précédemment.

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en vive hausse vendredi, le soulagement l'ayant emporté sur les marchés après la publication des statistiques américaines de l'emploi pour le mois de mai, qui ne semblent ni trop bonnes ni trop mauvaises pour convaincre la Réserve fédérale de modifier sa politique monétaire.

L'administration américaine a fait état de la création de 175.000 postes non agricoles en mai. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 170.000 créations. Le taux de chômage est quant à lui reparti à la hausse, à 7,6%, contre 7,5% en avril. Les économistes prévoyaient un taux stable.

Complètement atone avant la statistique, la tendance en Europe s'est très nettement améliorée dans les instants qui ont suivi sa publication

Paris a gagné 1,53% à 3.872,59 points. Londres a pris 1,2%, Francfort 1,92%, Milan 1,0% et Madrid 0,61%. L'indice EuroStoxx 50 des valeurs vedettes de la zone euro a avancé de 1,79%.

Sur la semaine, le CAC a perdu 1,92% et l'EuroStoxx 50 1,65%.

Les valeurs de l'assurance et de la banque ont été particulièrement recherchées, leurs indices respectifs gagnant respectivement 2,92% et 1,57%.

Vinci a gagné 3,18% après le relèvement de la recommandation de Bank of America Merrill Lynch, passée de "neutre" à "acheter".

À Wall Street, au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones prenait 1,19% à 16h00 GMT, pendant que le S&P 500 avançait de 1,07% et le Nasdaq prenait 1,04%.

Les chiffres américains de l'emploi, favorables à la prise de risques, profitent au dollar et font remonter les rendements de la dette américaine.

En Europe, le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans s'est tendu d'un point de base à 1,55%, tandis que les rendements de ses équivalents italien et espagnol se sont détendus de 14 points de base chacun, respectivement à 4,2% et à 4,54%.

Les cours du brut évoluaient en aussi en hausse au moment de la clôture à en Europe, les investisseurs jugeant que le maintien du soutien à l'économie serait favorable à la demande en pétrole.

Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...