Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausseEurope : Les Bourses européennes terminent en hausse

LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé lundi en hausse en raison d'un regain d'optimisme au sujet des discussions sur la dette grecque, même si les valeurs bancaires ont pesé sur la tendance.

À Paris, le CAC 40 a fini sur un gain de 0,37% (18,49 points) à 5.012,31 points tandis qu'à Londres, le Footsie britannique a gagné 0,12%.

Le Dax allemand a fait mieux que ses homologues européens avec une progression de 1,29% grâce à Volkswagen, troisième hausse de l'Eurofirst 300 (+3,60% à 223,05 euros) à la suite d'un relèvement de l'objectif de Deutsche Bank sur le titre.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,45% et le FTSEurofirst 300 de 0,38%.

La Bourse d'Athènes s'est également distinguée, son principal indice affichant un gain de 1,62% en clôture. La Commission européenne a déclaré lundi que la Grèce se montrait "plus constructive" dans les discussions avec ses créanciers.

Selon des analystes de RBS, si la probabilité d'un "Grexit" (sortie de la Grèce de la zone euro-NDLR) reste faible, "la volatilité pourrait augmenter avec la poursuite des discussions sur une nouvelle aide et le fait que le problème du manque de liquidités va devenir de plus en plus aigu".

Au moment de la clôture en Europe, les marchés américains étaient en légère hausse, soutenus par la progression du titre Apple.

Sur le marché des changes, l'euro recule face au dollar et s'échange autour de 1,1345 vers 16h30 GMT.

Aux valeurs, le groupe d'énergie autrichien OMV a enregistré la plus forte baisse de l'Eurofirst 300 (-8,31%) après avoir annoncé une chute de son bénéfice d'exploitation trimestriel.

Les bancaires ont également affecté la tendance, Crédit agricole, plus forte baisse du CAC 40, a cédé 3,06% après que Nomura a abaissé sa recommandation sur le titre.

Société Générale a enregistré un recul moins marqué (-1,40%), alors que l'affaire Kerviel a connu un nouveau rebondissement.

En Italie, l'action Banca Monte dei Paschi a chuté de 3,85%, à l'approche de son augmentation de capital.

(Atul Prakash et Lionel Laurent; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...