Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausseEurope : Les Bourses européennes terminent en hausse

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi comme l'ensemble des marchés mondiaux après le net repli de Wall Street la veille, en attendant les "minutes" de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Publiées avant la clôture de Wall Street, elles pourraient apporter quelques indications sur le calendrier des prochaines hausse de taux.

William Dudley, président de la Réserve fédérale de New York, a affirmé mardi que la Fed serait "relativement lente" à relever les taux d'intérêt.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,37% à 4.469,03 points. Le Footsie britannique a pris 0,28% et le Dax allemand 0,61%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a fini sur un gain de 0,73% et le FTSEurofirst 300 en progression de 0,57%.

"Nous sommes optimistes sur les actions européennes à moyen terme. Il y a quelques catalyseurs potentiels à l'horizon", dit Robert Parkes, responsable de la stratégie actions chez HSBC. "La Banque centrale européenne devrait abaisser ses taux le mois prochain et il y a un potentiel d'assouplissement quantitatif. Nous tablons aussi sur une croissance du PIB en Europe cette année plus forte que l'an dernier et prévoyons une nouvelle amélioration en 2015."

Les gains ont toutefois été limités par quelques mauvaises nouvelles de sociétés, notamment pour BNP Paribas, qui a lâché 1,32% à la suite d'informations selon lesquelles les autorités américaines lui réclament plus de cinq milliards de dollars pour mettre fin aux différentes enquêtes sur ses affaires avec des pays sous embargo.

Orange (-2,76%, plus forte baisse du CAC 40 et de l'EuroFirst 300) a poursuivi une correction après que Vodafone (-0,34%) a dit s'attendre à une baisse de son résultat opérationnel annuel en raison de investissements nécessaires à la modernisation de ses réseaux.

Le titre de l'opérateur français avait gagné plus de 41% depuis ses plus bas de l'année.

Sur le marché des changes, l'euro recule pour la deuxième journée de suite face au dollar sur des anticipations de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne la semaine prochaine et dans l'inquiétude face à l'euroscepticisme à l'approche des élections européennes.

Le dollar est tombé à un plus bas de plus de trois mois contre le yen après des déclarations optimistes du gouverneur de la Banque du Japon sur l'économie nippone et la livre sterling a atteint un plus haut de cinq ans et demi face à un panier de devises après une hausse plus forte que prévu des ventes au détail britanniques au mois d'avril.

Sur le front du pétrole, le Brent est remonté à 110 dollars le baril après une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis et en raison de la situation en Libye.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...