Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse, le CAC cède 0,64%

Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse, le CAC cède 0,64%

Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse, le CAC cède 0,64%Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse, le CAC cède 0,64%

(Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé sur une note baissière mardi, des statistiques solides sur le crédit dans la zone euro ayant remis en cause le scénario d'une augmentation prochaine du soutien de la Banque centrale européenne (BCE) à l'activité et favorisé les prises de bénéfice.

À Paris, le CAC 40 a fini en recul de 0,64% (-30,26 points) à 4.673,81 points. Le Footsie britannique et le DAX allemand ont perdu respectivement 0,11% et 0,16% tandis que l'indice EuroStoxx 50 abandonnait 0,5% et le FTSEurofirst 300 0,35%. Ce dernier avait atteint lundi son plus haut niveau en cinq semaines.

Au moment de la fermeture en Europe, les marchés actions américains évoluaient sur la même tendance, la hausse de Verizon et d'United Technologies compensant la chute de plus de 5% d'IBM. L'indice Dow Jones était quasi-stable, tout comme le Standard & Poor's-500, et le Nasdaq Composite cédait 0,32%.

En Europe, des traders expliquent que l'absence de catalyseur justifiant la poursuite du rebond a incité certains investisseurs à prendre leur profit.

Le secteur des matériaux de base et celui du pétrole et du gaz ont perdu respectivement 0,22% et 0,69% avec le repli des cours des matières premières et du baril.

A Paris, Saint-Gobain affiche la plus mauvaise performance du CAC, un recul de 3,32%, après une note d'analyste défavorable d'UBS.

Plus largement, les banques et les cycliques ont souffert de l'enquête trimestrielle de la BCE sur le crédit dans la zone euro qui a notamment montré un assouplissement plus marqué qu'attendu des conditions de prêt aux entreprises, un mouvement qui pourrait limiter le besoin d'un assouplissement supplémentaire de la politique monétaire.

A la hausse, le numéro un européen des logiciels SAP a pris 0,53% après avoir indiqué qu'il pourrait dépasser ses objectifs au quatrième trimestre.

Les banques grecques ont quant à elles bénéficié des informations de Reuters selon lesquelles leurs besoins de capitaux frais seraient inférieurs à 20 milliards d'euros. L'indice du secteur a bondi de 5,5%.

Sur le marché des changes, le dollar a reculé face à l'euro pour la première fois en quatre séances, la monnaie unique européenne remontant à plus de 1,1350 dollar.

(Sudip Kar-Gupta et Danilo Masoni; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...