Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent dans le désordre

Europe : Les Bourses européennes terminent dans le désordre

Europe : Les Bourses européennes terminent dans le désordreEurope : Les Bourses européennes terminent dans le désordre

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mercredi dans le désordre, Francfort se retournant à la baisse tandis que Londres et Paris atténuaient leurs gains sur des prises de bénéfices en fin de séance dans des marchés très volatils.

À Paris, le CAC 40 a pris 0,30% (13,19 points) à 4.391,94 points et à Londres, le Footsie britannique a avancé de 0,54%, porté par un rebond des métaux qui a profité aux valeurs du secteur avec notamment +3,12% pour ArcelorMittal, plus forte hausse du CAC 40.

A Francfort, le Dax allemand a cédé 0,25%.

L'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,27% et le FTSEurofirst 300 0,32%. La meilleure performance de ce dernier indice est pour l'assureur néerlandais Aegon, dont le titre s'est envolé de près de 10% à Amsterdam après l'annonce d'un relèvement de dividende et d'un rachat d'actions.

Les Bourses ont longtemps été orientées à la hausse, dans le sillage de chiffres meilleurs que prévu du commerce extérieur chinois apaisant les inquiétudes sur l'état de santé de la deuxième économie mondiale.

L'appétit des investisseurs pour le risque reste cependant limité et les craintes concernant le ralentissement de la croissance mondiale demeurent vivaces.

"Nous sommes dans une phase très volatile et il n'est pas surprenant que tout mouvement de hausse entraîne des prises de bénéfices", analyse Giuseppe Sersale, gérant de fonds chez Anthilia Capital.

Des deux côtés de l'Atlantique, le marché a longtemps été soutenu par un rebond des cours du brut, repartis à la baisse en fin de séance après l'annonce d'une nouvelle augmentation, quoi que moindre que prévu, des stocks aux Etats-Unis et d'un bond des stocks d'essence et de produits distillés.

La volatilité n'épargne pas Wall Street, qui a ouvert en hausse mais évolue dans le rouge à l'heure de la clôture en Europe.

(Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...