Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes restent dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes restent dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes restent dans le vert à la mi-journéeEurope : Les Bourses européennes restent dans le vert à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent dans le vert jeudi à la mi-journée portées par le redressement des marchés asiatiques au lendemain d'un net rebond de Wall Street, alimenté par les propos d'un responsable de la Réserve fédérale américaine suggérant qu'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis dès le mois de septembre était désormais peu probable.

Les marchés américains, qui ont rebondi de 3,95% mercredi après six séances de baisse, leur plus vive progression journalière en quatre ans, devraient également ouvrir en hausse de plus de 1%.

Vers 13h20, l'indice CAC 40 gagne 2,55% (114,96 points) à 4.616,01 points à Paris. Il a désormais effacé les pertes qu'il avait accumulées depuis le "lundi noir" qui avait vu les marchés mondiaux chuter dans le sillage des Bourses chinoises dans un contexte d'inquiétudes croissantes sur l'impact du ralentissement en Chine sur la croissance mondiale.

L'indice parisien a notamment profité du fait que le climat des affaires a atteint son plus haut niveau depuis quatre ans en France au mois d'août.

À Francfort, le Dax s'adjuge 2,67% et à Londres, le FTSE progresse de 2,19%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 2,56% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 2,69%.

"Le rebond à Wall Street et la stabilisation en Asie font repartir le marché à la hausse", observe Ion-Marc Valahu, gérant de fonds chez Clairinvest, qui estime que les Bourses ont touché leur point bas cette semaine.

La Bourse d'Athènes affiche une progression moins marquée que les autres places européennes et avance de 0,68%. Le chef de l'Etat grec, Prokopis Pavlopoulos, devrait convoquer officiellement vendredi des élections législatives anticipées qui pourraient se tenir le 20 septembre.

Tous les indices sectoriels européens du Stoxx 600 évoluent dans le vert.

Aux valeurs, Pernod Ricard enregistre la seule baisse du CAC 40 et le plus fort recul du FTSEurofirst 300. Il cède plus de 5% après que le numéro deux mondial des spiritueux a fait état d'un résultat en hausse mais légèrement inférieur aux attentes des analystes pour 2014-2015.

Bouygues affiche au contraire la plus forte progression du FTSEurofirst 300 et du CAC 40 avec un gain de 6,3%. Le relèvement des prévisions pour la filiale télécoms du groupe de BTP, de médias et de télécommunications a semble-t-il éclipsé l'annonce d'une perte nette et d'une légère baisse du chiffre d'affaires au premier semestre.

L'apaisement des craintes concernant l'état de l'économie chinoise se traduit par un regain d'appétit pour les actifs risqués, réduisant l'attrait de l'euro et du yen au profit du dollar.

Cela redonne également des couleurs aux matières premières, avec un bond der près de 4% des cours du pétrole et une hausse de 1,9% du contrat échéance trois mois sur le cuivre sur le marché des métaux à Londres.

(Sudip Kar-Gupta; Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...