Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses européennes peu changées à la mi-séance

Europe : Les bourses européennes peu changées à la mi-séance

Europe : les bourses européennes peu changées à la mi-séanceEurope : les bourses européennes peu changées à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les marchés européens sont peu changés, les investisseurs retenant leur souffle dans l'attente du dénouement d'une journée présentée comme cruciale pour l'avenir de la zone euro.

Vers 12h30 le CAC 40 progresse de 0,15% à 3.179 points, tandis que l'Eurofirst 300 gagne 0,2%.

"Aujourd'hui c'est un peu une journée atypique pour le marché, qui attend l'annonce de mesures politiques qui auraient dû être prises depuis plusieurs mois", résume un vendeur actions en poste à Paris. "Pour l'heure, le marché est suspendu dans un premier temps au vote du Bundestag. En attendant, les volumes sont très faibles."

Les parlementaires allemands doivent se prononcer sur un projet de réforme du Fonds européen de stabilité financière (FESF) en début d'après-midi après un discours d'Angela Merkel. La chancelière se rendra ensuite à Bruxelles pour les sommets de l'UE puis de la zone euro, dont les investisseurs espèrent qu'ils apporteront des solutions concrètes à la crise de la dette.

D'après une source de la zone euro, le projet de conclusions du sommet européen ne devrait pas appeler expressément la Banque centrale européenne à poursuivre ses mesures dites "non conventionnelles" (en référence à ses achats d'obligations de pays en difficulté sur le marché secondaire), l'Allemagne refusant toute mention qui prétendrait dire à la BCE ce qu'elle doit faire. La BCE s'est quant à elle dit prête à continuer à recourir à des méthodes non-conventionnelles pour garantir la fluidité des marchés.

Aux valeurs, PSA progresse de 1,2% malgré l'abaissement de ses prévisions 2011 après un troisième trimestre marqué par une baisse des volumes et une concurrence accrue sur les prix en Europe. Le groupe va supprimer 6.000 emplois en Europe l'an prochain.

Le fabricant de terminaux de paiement Ingenico gagne 3,74% et signe la meilleure performance de l'indice SBF 120 au lendemain de l'annonce de sa publication trimestrielle.

L'euro s'accroche résolument à un niveau supérieur à 1,39 dollar, mais les cambistes signalent des risques baissiers si l'issue des sommets européens venait à décevoir les marchés.

Les Bunds allemands sont hésitants, dans l'attente d'une tendance plus nette sur les marchés d'actions, tandis que l'or spot a touché un plus haut de plus d'un mois à 1.719,8 dollars l'once, reflétant la crainte des investisseurs que la crise ne s'éternise encore.

L'Italie a adjugé des bons à six mois à un rendement de 3,5%, à son plus haut depuis septembre 2008, les investisseurs exigeant d'importantes primes de risque.

Natalie Huet pour le service français, avec Alexandre Boksenbaum-Granier

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...