Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes passent dans le rouge à mi-séance

Europe : Les Bourses européennes passent dans le rouge à mi-séance

Europe : Les Bourses européennes passent dans le rouge à mi-séanceEurope : Les Bourses européennes passent dans le rouge à mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes sont passées dans le rouge à mi-séance et les marchés américains sont attendus quasiment inchangés, dans des marchés affaiblis par les bancaires et les cycliques, en attendant une longue série de statistiques cette semaine.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,33% à 4.422,55 points vers 11h GMT. À Francfort, le Dax avance encore de 0,18% mais à Londres, le FTSE perd 0,1%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 abandonne 0,2%.

L'inflation en zone euro, indicateur très surveillé par les investisseurs, est ressortie à 0,5% en juin, au même niveau qu'en mai, atténuant les pressions en faveur de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire et de soutien à la croissance de la Banque centrale européenne (BCE).

En revanche la hausse des ventes au détail en Allemagne a été moins forte que prévu en mai à 1,9% sur un an, contre 2,1% attendue.

Les investisseurs attendent cet après-midi des Etats-Unis l'indice PMI de Chicago et les promesses de vente immobilières, avant le rapport clé sur l'emploi de juin prévu jeudi, à la veille de la journée fériée d'"Independence Day", dans un contexte d'inquiétudes sur le rythme de la reprise économique.

Le rendement des obligations d'Etat portugaises s'est tendu après l'annonce par la justice luxembourgeoise de l'ouverture d'une enquête sur trois sociétés holding de Banco Espirito Santo, première banque cotée du pays. Le titre chute de 8,9%, plus forte baisse de l'indice Stoxx 600, pesant sur la Bourse de Lisbonne (-0,88%) et sur le secteur bancaire (-0,95%).

L'euro reste stable face au dollar après le chiffre faible mais sans surprise d'inflation en zone euro et le Brent reste sous les 113 dollars/baril.

Aux valeurs, Philips s'adjuge 2,2% après l'annonce qu'il fusionnera ses divisions dans les diodes électroluminescentes LED et l'éclairage automobile en une nouvelle entité qui pourrait ultérieurement être scindée.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...