Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

Europe : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

Europe : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitanteEurope : Les Bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante mardi, dans des marchés qui consolident en attendant de nouveaux éléments de soutien, alors que les cours du pétrole se stabilisent sachant qu'il faudra du temps pour que l'accord sur le nucléaire iranien ait un impact sur l'offre de pétrole.

À Paris, l'indice CAC 40 grignote 0,05% à 4.303,49 points vers 8h25 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,11% et à Londres, le FTSE est inchangé, tout comme l'indice paneuropéen EuroStoxx 50.

"Le marché est un peu fatigué et mûr pour une certaine consolidation après sa récente hausse, qui était moins généralisée", souligne Philippe Gijsels, responsable de la recherche chez BNP Paribas Fortis Global Markets.

"Quoiqu'il en soit, après une pause, nous voyons les marchés aller vers de nouveaux pics jusqu'en 2014. Le monde économique se redresse à un rythme lent et les politiques monétaires resteront expansionnistes pendant encore un bon bout de temps. La Banque centrale européenne va probablement procéder à une autre baisse des taux. Cela n'est probablement pas encore intégré dans les cours."

Une série d'indicateurs américains - dont les mises en chantier de logements, l'indice des prix immobiliers S&P/Case-Shiller et la confiance du consommateur devraient animer la séance dans l'après-midi.

Les investisseurs seront également attentifs aux propos du gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, qui répondra aux questions des parlementaires concernant la politique monétaire et les perspectives économiques, dans l'espoir d'y puiser des indications sur le calendrier d'une éventuelle hausse des taux.

Aux valeurs, Rémy Cointreau chute de 7,5%, plus forte baisse de l'indice SBF120 et du Stoxx 600 européen, alors que le groupe de spiritueux a averti que son résultat opérationnel courant devrait accuser une baisse à deux chiffres sur l'ensemble de son exercice décalé.

Le groupe allemand de prêt-à-porter haut de gamme Hugo Boss perd 3,3% après avoir dit qu'il n'atteindrait pas son objectif opérationnel en 2015.

Sur le front des devises, le dollar a abandonné une partie de ses gains par rapport au yen et se traite autour de 101,45 après avoir atteint lundi un plus haut de six mois, à 101,95 yens. L'euro reprend des couleurs, à plus de 1,3550 dollar, après son recul de lundi en réaction à des commentaires de responsables de la Banque centrale européenne (BCE) en faveur de mesures accommodantes.

Le baril de Brent se maintient près des 111 dollars après l'accord préliminaire sur le programme nucléaire iranien, les intervenants prenant acte que cet accord historique n'aura pas d'impact immédiat sur l'offre de pétrole.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...