Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent la séance en recul

Europe : Les Bourses européennes ouvrent la séance en recul

Europe : Les Bourses européennes ouvrent la séance en reculEurope : Les Bourses européennes ouvrent la séance en recul

PARIS (Reuters) - À l'exception de Londres, les principales Bourses européennes ont ouvert dans le rouge vendredi, après le rebond de la veille, alors que la menace de frappes internationales imminentes contre la Syrie semble s'éloigner, au moins provisoirement, faisant reculer les cours du pétrole.

À Paris, le CAC 40 cède 0,26% (-10,47 points) à 3.975,88 points vers 07h15 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,24% tandis qu'à Londres, le FTSE prend 0,1%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 cède 0,32%.

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi soir que la Grande-Bretagne ne participerait pas à une éventuelle action militaire en Syrie, la Chambre des communes ayant majoritairement voté contre la motion du Premier ministre David Cameron.

Malgré cette défection, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a déclaré vendredi que les Etats-Unis continueront de chercher à constituer une coalition internationale pour agir en Syrie.

Les investisseurs seront attentifs aux indicateurs européens publiés à 09h00 GMT (inflation, climat des affaires et taux de chômage au sein de la zone euro), ainsi qu'à l'indice PMI de Chicago à 13h45 GMT.

L'indice européen des valeurs de l'énergie, qui a enregistré une très forte progression ces derniers jours avec la flambée des cours du brut, cède 0,58%. Les cours du pétrole sont en net repli et le contrat octobre sur le baril de brent est passé sous le seuil des 115 dollars.

L'Oréal gagne 3,76% dans les premiers échanges, plus forte progression du CAC 40, après ses résultats du 1er semestre et sa décision de racheter en 2014 la participation de Nestlé, son deuxième actionnaire, selon le quotidien Les Echos. et

À l'inverse, KPN chute de 5,8%, plus fort repli de l'EuroFirst300, après que la fondation KPN, a annoncé jeudi soir être intervenue pour bloquer le projet d'OPA dévoilé le 9 août par le milliardaire Carlos Slim et son groupe America Móvil, poussant ce dernier à dire qu'il retirerait son offre si la fondation persistait dans sa position.

Sur le marché des changes, après sa forte progression de ces derniers jours, le dollar est stable face à un panier de devise tout en se maintenant proche de son plus haut de quatre semaines, mais il recule face au yen, autour de 98,07.

L'euro est reparti en très léger repli face au billet vert et s'échange autour de 1,3228 dollar.

Dans ce climat d'incertitude géopolitique, les futures sur Bunds sont en hausse à l'ouverture, réagissant également à la baisse de 1,4% des ventes au détail en Allemagne en juillet, alors que le marché anticipait une hausse de 0,5%. Annuellement, elles sont en hausse de 4,2% contre +2,0% attendus.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...