Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en recul

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en recul

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en reculEurope : Les Bourses européennes ouvrent en recul

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse lundi dans le sillage de Tokyo et de Wall Street vendredi, après un indicateur chinois jugé décevant, qui nourrit la volatilité et favorise les prises de bénéfice.

L'activité industrielle chinoise s'est contractée en mai pour la première fois en sept mois avec la baisse de la demande intérieure et extérieure, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle HSBC. Et dans les services, l'indice PMI officiel a légèrement reculé, à 54,3 contre 54,5.

La nouvelle a favorisé la poursuite du repli à Tokyo, où le Nikkei a fini en baisse de 3,72%, et à Séoul, qui a clôturé sur une perte de 0,57%.

En Europe, après quelques minutes d'échanges, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 1,2% après avoir touché un plus bas d'un mois et l'EuroStoxx 50 abandonne 1,1%. À Paris, le CAC 40 cède 1,18% à 3.902,86 points. À Francfort, le Dax se replie de 1,19% et à Londres, le FTSE perd 0,89%.

La Bourse d'Istanbul, elle, chute de près de 5% après les troubles sociaux des derniers jours.

Le secteur de la pharmacie cède 1,6%. Sanofi perd 1,7% après l'annonce de l'abandon du développement de deux médicaments.

La matinée en Europe sera rythmée par les chiffres définitifs des PMI manufacturiers. Aux Etats-Unis, on suivra principalement l'ISM manufacturier attendu à 14h00 GMT.

Plus largement, la prudence et la volatilité risquent d'être de mise toute la semaine dans l'attente de la réunion mensuelle de la BCE jeudi et surtout, vendredi, des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Sur le marché pétrolier, le PMI chinois a fait retomber le cours du Brent sous le seuil de 100 dollars pour la première fois en un mois.

Le dollar américain, lui, cède du terrain face aux principales autres grandes devises, permettant notamment à l'euro de repasser la barre de 1,30 dollar.

Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...