Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en nette hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en nette hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en nette hausseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en nette hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette hausse mardi, soutenues, à l'instar des Bourses asiatiques, par des données montrant que le ralentissement économique chinois n'a pas été plus marqué que ce qui était prévu tout en étant suffisamment conséquent pour laisser entrevoir des mesures de soutien à l'activité.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,89% à 4.268,62 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,83% et à Londres, le FTSE prend 1,52%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,81% et le FTSEurofirst 300 de 1,7%.

Les places européennes, également portées par la vive remontée des cours du brut, semblent ainsi bien parties pour refaire un peu du terrain perdu depuis le début de l'année. Lundi, elles avaient touché un plus bas de 13 mois.

"Les intervenants de marché ont vraisemblablement été soulagés de voir que les données (chinoises) n'ont pas été aussi mauvaises qu'elles auraient pu l'être (...) et il reste d'amples marges de manoeuvres pour des relances budgétaires et monétaires", a déclaré Craig Erlam, analyste chez OANDA.

Avant l'ouverture en Europe, la Bourse de Tokyo a clôturé sur un gain de 0,55%, les marchés actions chinois ont engrangé quelque 3% et l'indice regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) a regagné 1,6% après avoir touché un nouveau creux de quatre ans en début de séance.

L'élan haussier observé en ce début de matinée pourrait être accentué avec le retour des acteurs de marché américains, qui reviennent au travail après un weel-end de trois jours pour cause de Martin Luther King Day. Vendredi, les trois indices de Wall Street avaient clôturé sur des reculs compris entre 2% et 3%.

Malgré la hausse de l'indice dollar, évolution qui pèse souvent sur les cours du pétrole, ces derniers sont en forte hausse à la faveur de données montrant que la demande chinoise en matière de carburants est restée forte malgré le ralentissement du pays. L'or noir s'éloigne ainsi quelque peu du plus bas depuis 2003 touché lundi en raison de la perspective de voir affluer le brut iranien sur un marché déjà saturé.

Dans ce contexte d'euphorie sur les marchés actions, les valeurs obligataires sont délaissées. L'euro recule de son côté face au dollar, à la livre et au franc suisse.

Alors que tous les indices sectoriels gagnent au moins 1%, celui regroupant les valeurs minières se distingue avec un gain de 3,5%, ce qui ramène sa perte depuis le début de l'année à quelque 15,5%.

Le titre Crédit agricole progresse de plus de 5% après que la banque mutualiste française a confirmé travailler à la simplication de son organisation, notamment capitalistique.

L'action Zalando progresse de 4% après avoir fait état d'une poursuite, certes ralentie, de sa croissance au quatrième trimestre malgré une météo inhabituellement clémente.

Du côté des rares baisses, le titre Novozymes perdait plus de 10% après que le fabricant d'enzymes danois a revu à la baisse ses prévisions de croissance à long terme, disant que la déprime des cours du pétrole retardait le développement du segment des biocarburants avancés.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...