Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en légère hausse lundi, poursuivant leur rebond de la semaine dernière, dans le sillage des marchés asiatiques ce matin et alors que l'inquiétude se tasse concernant la situation des pays émergents.

Dans des marchés calmes en ce jour de fermeture des marchés américains pour "Presidents Day", l'indice CAC 40 parisien avance de 0,09% à points vers 8h40 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,07% et à Londres, le FTSE 0,48%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,11%.

L'indice Asie Pacifique, hors Japon, gagne 0,77% à ce stade, soutenu notamment par l'annonce selon laquelle l'octroi de crédits bancaires en Chine avait atteint en janvier un pic depuis quatre ans, de quoi rassurer ceux qui craignent un ralentissement trop brutal de la deuxième économie mondiale même si la statistique a pu être faussée par le Nouvel An lunaire.

Les marchés émergents (+0,85%) sont également bien orientés, tout comme les devises émergentes, sur fond d'apaisement progressif.

Cette semaine à Wall Street, faute d'indicateurs économiques majeurs et avec la saison des résultats qui touche à sa fin, la Réserve fédérale devrait occuper le devant de la scène, avec la publication mercredi du compte rendu de sa réunion de janvier, avec aussi une attention particulière pour l'analyse graphique au moment où le S&P frôle de nouveaux records.

Aux valeurs lundi, Bouygues se stabilise (+0,3%) après avoir démarré sur une perte de 1,5%, à la suite de l'annonce qu'il allait déprécier de 1,4 milliard d'euros sur sa participation dans Alstom après l'annonce par ce dernier d'une révision à la baisse de ses perspectives.

PSA prend encore 1,1%. La semaine sera décisive pour le groupe avec la présentation d'une augmentation de capital assortie de l'entrée du chinois Dongfeng et de l'Etat français aux côtés de la famille fondatrice et d'une alliance entre Banque PSA Finance et Santander. Dès lundi, les conseils d'administration d'Etablissements Peugeot Frères et de FFP, la holding de la famille, devraient se réunir pour voter sur les deux projets.

Le dollar se maintient près de son plus bas niveau en six semaines face à un panier de devises, face à des indicateurs plutôt décevants aux Etats-Unis alors que les récentes données ont été positives en Chine et en zone euro.

De son côté, le yen perd un peu de terrain après la publication d'un produit intérieur brut (PIB) du Japon inférieur aux attentes.

Ce PIB décevant maintiendra la pression sur la Banque du Japon afin qu'elle continue de soutenir l'économie du pays après l'augmentation de la TVA prévue en avril. En attendant, avec la stabilisation des marchés émergents, la banque japonaise, qui se réunit lundi et mardi, ne devrait pas prendre de nouvelles mesures de soutien à la croissance, estiment les économistes interrogés.

Les futures sur obligations italiennes progressent après la décision de Moody's vendredi soir de relever la perspective sur l'Italie de négative à stable, tout en confirmant la note Baa2. Moody's a ajouté qu'elle pourrait relever la note du pays si la situation économique s'améliorait grâce aux réformes économiques, notamment du marché du travail.

Les futures sur Bund allemand sont également en légère hausse.

Sur le front du pétrole, le Brent se maintient tout juste au-dessus des 109 dollars le baril, pris entre des indicateurs de conjoncture américains décevants et l'augmentation de la demande de fioul aux Etats-Unis en raison du froid.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...