Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

(Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en petite baisse lundi, les investisseurs ne s'attendant néanmoins pas à un repli conséquent après trois semaines de progression presque continuelle des principaux indices de la région.

Les Bourses sont néanmoins incitées à la prudence par la publication de chiffres légèrement inférieurs aux attentes sur la production industrielle chinoise, dont la hausse a atteint 9,3% en avril contre 9,5% attendus par le consensus des analystes.

À Paris, le CAC 40 perd 0,34% (-13,42 points) à 3.940,41 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,25% et à Londres, le FTSE cède 0,28%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 perd 0,34%.

L'indice des banques européennes perd plus de 1% et enregistre la plus forte baisse sectorielle, tiré vers le bas par Commerzbank, qui cède 3,93% et subit la plus forte baisse de l'Eurostoxx 600 après l'annonce de l'ouverture cette semaine de la période de souscription à ses nouvelles actions.

Le marché des changes est toujours marqué par l'affaiblissement persistant du yen, en particulier face au dollar. La monnaie japonaise a dépassé la semaine dernière le cap des 100 dollars et avoisine désormais les 102, la devise américaine étant renforcée par la parution de chiffres encourageants sur le chômage aux Etats-Unis.

La majorité des analystes se disent incapables de dire où s'arrêtera la chute du yen.

"S'il dépasse les 105 dollars, les gens commenceront peut-être à le juger trop faible, mais d'un autre côté, les investisseurs pourront être rassérénés si la hausse du yen continue", estime Minori Uchida, analyste en monnaie pour Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,2%, portée par les valeurs exportatrices qui bénéficient de l'affaiblissement du yen tandis que les investisseurs sont encouragés à l'achat par la bonne santé de Wall Street, qui a fini la semaine dernière en nette progression.

Sur le marché obligataire, les futures sur le Bund allemand sont en très légère hausse, mais restent proches d'un plus bas d'un mois. Les bons chiffres sur le chômage américain, ainsi que des indicateurs rassurants en Allemagne encouragent les investisseurs à se tourner vers des actifs plus risqués.

Le baril de Brent continue à baisser, se rapprochant des 103 dollars, ainsi que celui de brut US, un peu au-dessus de 95 dollars, leur déclin étant encouragé par la force de la monnaie américaine et des chiffres témoignant de l'affaiblissement de la production chinoise.

Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...