Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, dans la foulée des places asiatiques et malgré le repli de Wall Street la veille, refaisant ainsi une partie du terrain perdu mardi avant la décision que prendra la Réserve fédérale au sujet de son programme d'assouplissement quantitatif.

À Paris, le CAC 40 progressait de 0,23% (+9,38 points) à 4.078,02 points vers 08h22 GMT. À Francfort, le Dax avançait de 0,47% et à Londres, le FTSE prenait 0,23%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagnait 0,32%.

La plupart des professionnels ne voient pas de dénouement du "QE3" intervenir avant mars mais certains ne seraient pas surpris que la Fed l'annonce dès ce mercredi, au terme d'une réunion de politique monétaire débutée mardi, en raison d'une bonne série d'indicateurs économiques récemment parus.

"Une décision qui serait plutôt neutre serait celle d'un début de dénouement du 'QE3' en janvier. Une réduction du programme ce mercredi prendrait de court 60% des intervenants du marché"", a estimé Citigroup dans une note.

Avant la Fed, les investisseurs auront à digérer l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, qui interviendra au lendemain de la publication d'un indice ZEW du sentiment des investisseurs à un pic de huit ans.

Après la chute de près de 17% de l'action CGG mardi, suite à une révision à la baisse des prévisions 2013 par le groupe français de sismique, c'est au tour Technip de plonger (-7,9%) après que le groupe de services pétroliers a annoncé mardi après la clôture que la marge de sa division Subsea (infrastructures sous-marines) devrait reculer en 2014.

En revanche, le norvégien PGS, concurrent direct de CGG, voit sont titre augmenter de 1,69% alors qu'il a également lancé un "profit warning".

Parmi les indices sectoriels, celui qui regroupe les valeurs pétrolières est le seul à être en baisse en début de matinée (-0,23%).

Du côté des hausses, le titre TUI prend 3,16% suite à l'annonce d'un bénéfice annuel inattendu par le groupe de tourisme allemand, qui va également renouer plus tôt que prévu avec une distribution de dividende.

Le yen est en repli face au dollar et à l'euro après que le Japon a annoncé plus tôt un déficit commercial record en novembre, pour le 17e mois d'affilée.

Mais, sur d'autres marchés, tous les yeux sont tournés vers la Fed. Tout tour de vis monétaire de la part de la banque centrale américaine est a priori une bonne chose pour le billet vert.

Les cours du pétrole sont en légère hausse, possiblement en raison de l'anticipation d'une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis, mais les investisseurs ne sont, là non plus, guère disposés à prendre des risques avant la Fed.

Le "QE3" a dopé les actifs jugés risqués comme les actions et les matières premières depuis le début de l'année tout en plafonnant tout réel mouvement de hausse du dollar, ce qui constitue un élément favorable supplémentaire pour l'or noir.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...