Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en hausseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, encouragées par une série de bons résultats d'entreprises qui apaisent provisoirement les investisseurs, dans l'attente de l'audition dans l'après-midi de Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, devant le Congrès.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,36% (+14,02 points) à 3.865,05 points vers 07h10 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,14% et, à Londres, le FTSE avance de 0,20%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 prend 0,21%.

ASML avance de 0,46% et enregistre l'une des plus fortes hausses sectorielles, après des annonces encourageantes des groupes miniers BHP Billiton (+1,25%) et Rio Tinto (+0,55%) sur leurs projets de développement.

Contre la tendance, l'action l'Oréal perd 2,76% à 125,25 euros, soit la plus forte baisse du CAC 40, après que le numéro un mondial des cosmétiques a fait état d'un ralentissement de sa croissance organique au deuxième trimestre.

A Tokyo, le Nikkei a gagné 0,11% pour finir la séance à 14.615,04 points, sa meilleure clôture depuis huit semaines, dans un contexte de prudence avant l'audition semestrielle devant le Congrès de Ben Bernanke, dont les investisseurs attendent des indices sur le maintien du programme de rachats d'actifs de la Fed

"Vu la volatilité entraînée par ses précédentes déclarations, Bernanke devrait essayer de trouver un juste milieu (...) et rappeler au marché que la politique accommodante s'arrêtera un jour, mais pas dans l'immédiat", estime Jonathan Sudaria, trader pour Capital Spreads.

Sur le marché des changes, le dollar se renforce légèrement face à l'euro et au yen, mais les échanges restent là-aussi timides avant le discours de Ben Bernanke, prévu à 14h00 GMT.

L'atmosphère attentiste domine également les marchés obligataires, avec une ouverture stable pour les futures sur le Bund allemand.

Le cours du baril de Brent baisse sous les 108 dollars, dans un mouvement de balancier après avoir connu une nette hausse, en raison des tensions en Egypte, où des heurts meurtriers ont eu lieu au Caire et en Libye, où un terminal pétrolier a été occupé par un groupe armé.

Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...