Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : Les bourses européennes ouvrent en hausse

Europe : les bourses européennes ouvrent en hausseEurope : les bourses européennes ouvrent en hausse

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques, les craintes sur l'économie mondiale se dissipant avec les dernières données économiques américaines et les espoirs de nouvelles mesures de relance que pourrait prendre la Fed.

Vers 9h30, l'indice CAC 40 s'adjugeait 0,53% à 3.170,83 points après avoir gagné 2,16% la veille. Depuis le début du mois l'indice phare de la place parisienne perd près de 14%.

Parmi les autres grandes places européennes, Londres, qui était fermée lundi, gagnait 2,39%, Francfort 0,28% et Milan 0,18%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 était en hausse de 0,46%.

"Les marchés ont été globalement survendus depuis le début du mois d'août, ce qui a fait chuter certaines actions de qualité à des prix extrêmement attractifs. Les gérants et investisseurs se placent dans une logique de 'chasse aux bonnes affaires'", commente Saxo Banque dans une note.

Selon Alexandre Le Drogoff, analyste technique chez Aurel-BGC, le marché est entré dans une phase de temporisation qui pourrait durer quelques semaines à l'image de la situation graphique de 2008, tout en prévenant que la tendance baissière devrait néanmoins reprendre par la suite.

LE SECTEUR FINANCIER RASSURÉ

Du côté des valeurs, les minières signent la meilleure performance sectorielle, leur indice progressant de 3,2%, soutenues par l'accord conclu entre ArcelorMittal (+1,53%), Peabody Energy et Macarthur Coal sur les conditions du rachat du spécialiste australien du charbon pulvérisé.

Le regain d'optimisme du marché profite aux bancaires, dont l'indice Stoxx avance de 2,35% malgré un article du Financial Times rapportant que, selon l'Institut international des normes comptables (IASB), les dépréciations enregistrées par certains établissements financiers sur leurs obligations souveraines grecques n'ont pas été assez importantes.

Tout comme la veille, le marché réagit favorablement à la fusion des banques grecques EFG et Alpha. "Cela a rassuré le secteur financier", note Saxo Banque.

Sur le marché obligataire, les investisseurs attendent l'adjudication d'emprunts d'Etat italiens, qui devrait être moins coûteuse pour Rome grâce au soutien de la Banque centrale européenne.

Le rendement des obligations souveraines italiennes à 10 ans reste stable autour de 5,1% après avoir atteint un record au début du mois d'août à plus de 6,22%. De son côté, le rendement des Bunds de même maturité continue d'évoluer autour de 2,22%.

L'euro recule de 0,25% face au billet vert, à 1,4485 dollar.

Le baril de brut léger américain progresse de 0,17% à 87,52 dollars et le Brent de 0,49% à 112,43 dollars.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...