Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en baisse avant la Fed

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en baisse avant la Fed

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en baisse avant la FedEurope : Les Bourses européennes ouvrent en baisse avant la Fed

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse mardi dans un climat d'attente avant le début de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale aux Etats-Unis.

Les investisseurs n'anticipent aucun changement immédiat de politique de la part de la Fed, qui pourrait même être incitée à retarder le relèvement des taux d'intérêt au regard des récentes statistiques contrastées sur l'état de l'économie américaine.

Les marchés continuent aussi de surveiller les développements quotidiens de la crise grecque, après avoir accueilli favorablement lundi le remaniement par Athènes de l'équipe chargée des négociations avec ses créanciers internationaux.

À Paris, le CAC 40 perd 0,58% (30,45 points) à 5.238,46 points vers 09h25. À Francfort, le Dax cède 0,39% et à Londres, le FTSE abandonne 0,38%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,32% et le FTSEurofirst 300 de 0,46%.

Après Volkswagen et Deutsche Bank lundi, c'est au tour de Daimler de tirer les valeurs automobiles vers le haut et de Commerzbank d'entraîner les valeurs bancaires vers le bas.

Le titre Daimler gagne 2,5%, plus forte hausse de l'Eurofirst 300, après l'annonce par le constructeur allemand d'une progression plus marquée que prévu de son résultat d'exploitation du premier trimestre.

L'action Commerzbank abandonne en revanche près de 5% alors que la deuxième banque allemande a, de manière inattendue, annoncé lundi le lancement d'une augmentation de capital pouvant aller jusqu'à 1,4 milliard d'euros.

Malgré le recul des cours du pétrole, le Brent de la mer du Nord refluant vers 64 dollars le baril, l'énergie affiche la plus forte hausse sectorielle en Europe avec les résultats de BP et de Total, accueillis avec satisfaction par les investisseurs.

Les titres des deux compagnies pétrolières gagnent environ 1,5%.

Les résultats trimestriels de Philips, sans surprise, valent en revanche au groupe néerlandais un recul de son cours de Bourse de 1,7%.

De même, Orange perd 2,3%, plus forte baisse du CAC, après un premier trimestre contrasté marqué par un recul de sa marge opérationnelle.

L'euro est stable à 1,089 dollar.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...