Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent dans le vert

Europe : Les Bourses européennes ouvrent dans le vert

Europe : Les Bourses européennes ouvrent dans le vertEurope : Les Bourses européennes ouvrent dans le vert

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse vendredi, les investisseurs se reprenant au lendemain de la forte baisse provoquée par les propos de Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, qui a évoqué mercredi un ralentissement des rachats d'actifs d'ici la fin de l'année.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,75% (+27,68 points) à 3726,61 points vers 09h10. À Francfort, le Dax progresse de 0,44% et à Londres, le FTSE prend 0,49%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 avance de 0,56%.

Alors que le programme de rachats d'actifs de la Fed a dopé les marchés pendant plusieurs mois en maintenant les taux d'intérêt à des niveaux historiquement bas, Ben Bernanke a prévenu mercredi soir que la banque centrale commencerait à ralentir ses injections de liquidités dans les prochains mois si le redressement de l'économie se confirme.

Les marchés européens restent en outre prudents à cause des incertitudes qui pèsent sur la situation politique de la Grèce, où la Gauche démocratique, le plus petit parti de la coalition au pouvoir, pourrait décider de retirer son soutien au gouvernement d'Antonis Samaras après l'échec des discussions sur la réouverture de la société d'audiovisuel public ERT.

Parmi les valeurs en vue, Danone gagne 2,41%% à 56,45 euros, et enregistre la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, après le relèvement par JPMorgan de son conseil sur le groupe de "neutre" à "surpondérer", qui fait du français la valeur préférée du broker américain au sein du secteur agroalimentaire.

La Bourse de Tokyo a fini la séance en hausse, le Nikkei gagnant 1,66% après avoir passé la plus grande partie de la journée dans le rouge. Les investisseurs ont finalement encouragés par la faiblesse du yen et par la perspective d'un rebond de Wall Street où les futures sur le Dow Jones annoncent une ouverture en hausse de 0,5% environ.

Le dollar continue de se renforcer face à la devise japonaise, à près de 98 yens. La monnaie américaine reste en revanche stable face à son homologue européenne, à un peu plus de 1,32 dollar pour un euro, un niveau relativement élevé, lié aux perspectives de ralentissement de l'assouplissement quantitatif de la Fed.

Sur le marché obligataire, les futures sur le Bund allemand sont en légère baisse, en-dessous de 142, et poursuivent leur fort déclin, enregistré la veille à la suite des propos de Ben Bernanke, à l'issue duquel ils sont tombés à leur plus faible niveau depuis le mois de mars.

Le baril de Brent rebondit autour de 105,20 dollars, car des investisseurs profitent de sa chute de la veille pour acheter du pétrole à moindre coût. Il devrait néanmoins finir la semaine sur sa baisse hebdomadaire la plus importante en deux mois.

Julien Dury pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...