Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séanceEurope : Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées en légère hausse vendredi à mi-séance, après quatre séances de baisse d'affilée, et Wall Street est attendue dans le vert, dans un climat de prudence avant les chiffres américains de l'emploi, qui pourraient avoir un impact décisif sur la décision de la Fed en matière de rachats d'actifs.

Selon les intervenants, des créations d'emplois en novembre supérieures à 200.000 renforceraient beaucoup le risque d'une réduction du rythme des rachats de la Réserve fédérale dès ce mois-ci, tandis qu'un chiffre inférieur à 150.000 le réduirait. Les économistes interrogés par Reuters anticipent 180.000 créations.

Les récents indicateurs de conjoncture aux Etats-Unis ont été plutôt encourageants, ce qui a déclenché des anticipations d'un ralentissement du rythme des rachats, actuellement à 85 milliards de dollars par mois, avant mars - qui est le scénario central du marché - voire dès la réunion de ce mois-ci.

À Paris, le CAC 40 prend 0,1% à 4.103,95 points vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,39% et à Londres, le FTSE progresse de 0,44%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 s'adjuge 0,23%.

Depuis leurs records de novembre, les marchés européens avaient perdu du terrain en raison d'une inquiétude sur la croissance en Europe et de la crainte d'un ralentissement plus rapide que prévu des injections de liquidités de la Fed.

Les actions européennes ont néanmoins bénéficié d'un afflux net de capitaux américains pour la 23ème semaine d'affilée même si cet afflux a été à son plus faible depuis début septembre, selon les données de Lipper de Thomson Reuters.

Outre-Atlantique, les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,2% à 0,45%.

L'action L'Oréal est en tête des hausses du CAC 40, l'annonce de la cession par Nestlé de ses 10% dans Givaudan relançant la spéculation sur les intentions du leader mondial de l'agroalimentaire concernant sa participation de 29,5% dans le numéro un des cosmétiques.

De son côté, Nestlé, plus gros contributeur à la hausse de 0,45% de l'indice EuroFirst 300 gagne 1,24% tandis que Givaudan perd 3,64%.

A Amsterdam, PostNL avance de 2,42% après avoir placé pour 507 millions d'euros une participation de 15% du capital de son compatriote, TNT Express, qui recule de 5,5% sur la nouvelle.

Sur le marché obligataire, le rendement du Bund à 10 ans allemand se maintient à son plus haut niveau en sept semaines avant l'emploi américain.

Le dollar oscille autour d'un plus bas de cinq semaines contre un panier de devises en attendant aussi les chiffres de l'emploi et l'euro se stabilise autour de 1,3674, au-dessus de la résistance de 1,3620 dollar, après le statu quo de la banque centrale européenne jeudi.

Sur le front du pétrole, le Brent consolide les gains de 5% engrangés depuis le début de la semaine avec la baisse des stocks américains.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...