Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes marquent une pause à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes marquent une pause à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes marquent une pause à l'ouvertureEurope : Les Bourses européennes marquent une pause à l'ouverture

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes marquent une pause mardi à l'ouverture après leur progression de la veille, seule Londres avançant pour combler le retard accumulé lors de sa fermeture lundi, jour férié en Grande-Bretagne.

Les valeurs financières résistent avec la hausse du titre UBS, qui gagne plus de 4,5% à quasiment 20 francs à la Bourse de Zurich, l'une des meilleures performances de l'indice européen STOXX 600. La première banque suisse a annoncé une croissance nettement plus marquée que prévu de son bénéfice net du premier trimestre.

À Paris, le CAC 40 perd 0,45% (23,12 points) à 5.058,85 points vers 09h20. À Francfort, le Dax cède 0,64% alors qu'à Londres, le FTSE gagne 0,42%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,55% mais le FTSEurofirst 300 est quasiment stable (+0,04%).

Dans des volumes d'échanges faibles en raison de la fermeture de Londres, les grands indices européens ont progressé lundi à la faveur d'un indicateur manufacturier allemand supérieur aux attentes.

L'allemand Symrise rivalise avec UBS au palmarès des meilleures performances du jour sur l'Eurofirst 300. Ce fabricant de saveurs et de parfums a annoncé un bond de 47% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, hors exceptionnels, à 149 millions d'euros.

Comme UBS et Symrise, Metro et Adidas profitent mardi de résultats accueillis favorablement par les investisseurs pour grimper respectivement de 1,95% et 1,3% à la Bourse de Francfort.

Le fabricant allemand de puces Infineon a de nouveau relevé ses prévisions de bénéfice et de chiffre d'affaires pour l'exercice en cours et son titre progresse de 2,5%.

Lufthansa cède en revanche plus de 1% bien que la compagnie aérienne ait réduit sa perte davantage que prévu. Elle a toutefois insisté sur la nécessité de poursuivre ses efforts de réduction des coûts.

Suez Environnement subit la plus forte baisse de l'Eurofirst 300 (-2,9%) à la suite d'un abaissement de recommandation sur le titre par Morgan Stanley.

Aux changes, l'euro se replie de quasiment 0,5% sous 1,11 dollar.

Le baril de Brent de la mer du Nord est quasi stable aux alentours de 66,40 dollars.

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...