Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes finissent presque toutes à l'équilibre

Europe : Les Bourses européennes finissent presque toutes à l'équilibre

Europe : Les Bourses européennes finissent presque toutes à l'équilibreEurope : Les Bourses européennes finissent presque toutes à l'équilibre

PARIS (Reuters) - A part Londres et Madrid, les Bourses européennes ont terminé autour du point d'équilibre mardi, coincées entre la forte hausse des valeurs liées aux matières premières et au pétrole et le recul de la plupart des autres compartiments.

Au moment de la clôture de l'Europe, Wall Street gagnait près de 0,5%, portée par des chiffres définitifs du produit intérieur brut du troisième trimestre aux Etats-Unis meilleurs que prévu et l'envolée du cours du brut léger américain, passé brièvement devant celui du Brent pour la première fois depuis des années.

À Paris, le CAC 40 a terminé en petite hausse de 0,05% (+2,43 points) à 4.567,60 points. Le Footsie britannique, fortement pondéré en valeurs minières, a progressé de 0,80% mais le Dax allemand a cédé 0,09%. L'indice EuroStoxx 50 a pris 0,04% mais le FTSEurofirst 300 a perdu 0,07%.

La Bourse de Madrid, qui avait plongé de 3,62% lundi au lendemain du résultat d'élections législatives ouvrant possiblement une période d'instabilité politique en Espagne, a repris 0,53%.

Sous le coup de l'annonce d'une chute inattendue des logements anciens aux Etats-Unis, le dollar recule de 0,28% face à un panier de devises internationales, s'orientant vers sa troisième séance de baisse d'affilée.

Cet accès de faiblesse du billet vert a donné un coup de fouet aux cours du pétrole -- surtout au brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) -- après que ces derniers sont tombés lundi à un creux de 11 ans pour le Brent et un plus bas de près de sept ans pour le WTI, sur fond d'inquiétudes concernant le déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone.

L'indice regroupant les valeurs européennes pétrolières européennes a de ce fait gagné 1,19% et celui réunissant les matières premières 1,23%. A Wall Street, ces deux compartiments affichaient également les hausses les plus marquées, avec des gains de respectivement 1,58% pour le pétrole et de 0,69% pour les matières premières.

"Les cours du pétrole continuent de dicter le sentiment sur le marché actions. Mais je ne suis pas sûr qu'ils vont réussir à se maintenir au-dessus de leurs creux (touchés lundi) compte tenu des craintes relatives à une situation de surabondance de l'offre", a noté Richard Perry, analyste chez Hantec Markets.

Les actifs jugés sûrs, Bunds allemands, emprunts du Trésor américain, or, franc suisse, ont malgré tout reculé en dépit de la fragilité de la reprise du marché actions européen.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...