Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes finissent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes finissent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes finissent en légère baisseEurope : Les Bourses européennes finissent en légère baisse

(Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en légère baisse mardi, quelques résultats de sociétés solides ayant amorti l'impact de la rechute des marchés chinois et de la déprime des cours des matières premières.

À Paris, le CAC 40 a fini sur un repli de 0,27% (13,58 points) à 4.971,25 points. Le Footsie britannique a cédé 0,37% tandis que le Dax allemand abandonnait 0,22%.

L'EuroStoxx 50 de la zone euro a perdu 0,07% tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 affiche en clôture une progression de 0,31%, qui s'explique en partie par des effets de change.

Les volumes sur les marchés actions européens restent faibles, nettement inférieurs à leur moyenne des 90 dernières séances, en raison des vacances d'été, notent des traders.

La Bourse d'Athènes a quant à elle perdu 1,14% à la veille du vote des députés allemands sur le troisième plan d'aide à la Grèce.

Au moment de la fermeture en Europe, à Wall Street, le Dow Jones abandonnait 0,13%, le Standard & Poor's-500 0,22% et le Nasdaq Composite 0,4%, les chiffres encourageants des mises en chantier et les bons résultats du géant de la distribution Home Depot (+2,7%) jouant eux aussi le rôle d'amortisseur face aux turbulences en Chine.

La Bourse de Shanghai, après trois séances consécutives de hausse, a rechuté mardi de plus de 6% et le yuan a reflué face au dollar, ravivant les craintes de voir Pékin amplifier la dépréciation de la monnaie chinoise en dépit des affirmations de la banque centrale écartant une telle perspective.

Ce regain d'inquiétude a pesé entre autres sur les valeurs du luxe, comme Richemont (-0,96%) ou LVMH (-0,87%), tandis que celles de l'énergie pâtissaient du recul des cours du pétrole. L'indice Stoxx européen du pétrole et du gaz a reculé de 0,61%.

Au palmarès des plus fortes hausses du jour figurent des groupes ayant publié des résultats solides, comme le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli (+2,42%), qui a battu le consensus, ou le groupe autrichien de matériaux de construction Wienerberger (+3,87%), qui a relevé ses prévisions.

Sur le marché obligataire, les rendements européens étaient orientés à la hausse après l'annonce d'une progression inattendue des prix à la consommation britannique.

Les cours du Brent, eux, continuent de reculer pour se rapprocher de leur plus bas niveau depuis six ans, le baril revenant vers 48,50 dollars.

Côté changes, la livre britannique est orientée à la hausse après les statistiques des prix à la consommation. Le dollar, lui, progresse légèrement face à un panier de devises de référence comme face à l'euro, bénéficiant des chiffres des mises en chantier.

(Alistair Smout et Lionel Laurent, Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...