Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes évoluent en légère baisse, sauf Londres

Europe : Les Bourses européennes évoluent en légère baisse, sauf Londres

Europe : Les Bourses européennes évoluent en légère baisse, sauf LondresEurope : Les Bourses européennes évoluent en légère baisse, sauf Londres

PARIS (Reuters) - A l'exception de Londres, les Bourses européennes évoluaient en légère baisse jeudi vers la mi-séance, sans toutefois s'éloigner beaucoup d'un pic de cinq ans et demi atteint la veille, sous le coup d'une série de résultats jugés décevants de plusieurs grands noms de la distribution.

Wall Street, où le S&P 500 a clôturé mercredi à un nouveau record, est attendue en modeste repli d'après les premières indications disponibles avant la poursuite des chiffres trimestriels des banques - Citigroup et Goldman Sachs au programme du jour - et une série d'indicateurs macro-économiques.

À Paris, le CAC 40 cédait 0,18% (-7,64 points) à 4.324,43 points vers 12h40. À Francfort, le Dax reculait de 0,22%, tandis qu'à Londres, le FTSE prenait 0,03%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 perdait 0,32%.

"Le secteur de la distribution est sous pression en raison de déclarations qui ont déçu les investisseurs. Il est évident que l'austérité dans la zone euro a pesé. Ceci étant dit, comme l'économie est en voie d'amélioration (...) les choses devraient aller mieux en 2014", a déclaré Philippe Gijsels, économiste chez BNP Paribas Fortis Global Markets.

L'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution (-0,89%) accuse la plus forte baisse de la cote, en raison surtout du repli de 3,31% de l'action Ahold et d'un recul de 2,99% du titre Carrefour.

Ahold a annoncé une baisse plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre tandis que les ventes de Carrefour en France, au Brésil et en Chine ont été inférieures aux attentes.

A l'autre bout du spectre, l'indice regroupant les valeurs européennes liées au matières premières prend 2,68% - ce qui explique la meilleure performance de la Bourse de Londres - après que Rio Tinto (+4,04%) a annoncé une production de minerai de fer 2013 supérieure à ses propres attentes.

Le dollar se maintient à la faveur de la bonne tenue des indicateurs macro-économiques américains, le billet vert ayant retrouvé son niveau d'avant sa glissade qui avait suivi la publication, vendredi, de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis inférieurs aux attentes.

Le cours du Brent est repassé sous la barre des 107 dollars en raison d'une amélioration des perspectives en matière d'offre en provenance du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

Sur le marché obligataire, l'Espagne a placé davantage d'obligations à moyen et long terme que prévu, le Trésor ayant tiré parti d'une baisse des coûts de financement supportés par Madrid et d'une demande soutenue des investisseurs pour légèrement accélérer son programme d'émissions annuel.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...