Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouvertureEurope : Les Bourses européennes en légère baisse à l'ouverture

PARIS (Reuters) - La plupart des principales Bourses européennes évoluaient en légère baisse jeudi dans les premiers échanges, restant toutefois non loin d'un pic de cinq ans et demi atteint la veille, les résultats inférieurs aux attentes d'Ahold et de Richemont prenant le pas sur des données jugées solides publiées par Rio Tinto.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,25% (-10,98 points) à 4.321,09 points vers 09h40. À Francfort, le Dax perd 0,12%, mais, à Londres, le FTSE prend 0,01%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 0,36%.

Mercredi, ce dernier indice avait terminé à un plus haut depuis septembre 2008, à la faveur de l'annonce d'un indice d'activité manufacturière de la région de New York meilleur que prévu, du relèvement de prévisions de croissance par la Banque mondiale et de résultats trimestriels de Bank of America supérieurs aux attentes.

Mais le secteur de la distribution (-0,66%) tire la cote vers le bas, sous le coup des baisses du néerlandais Ahold (-3,27%) et du français Carrefour (-2,3%).

Le premier a annoncé une baisse plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre et le second a dit que ses ventes à magasins constants avaient baissé en Chine. et

Richemont, le numéro deux mondial du luxe derrière LVMH, plombe également les actions européennes, le titre du groupe suisse cédant 2,14% à 86,85 francs après que l'entreprise a annoncé à son tour une progression moins soutenue que prévu de son chiffre d'affaires sur la période octobre-décembre.

Du côté des hausses, l'action Rio Tinto gagne 1,4%, entraînant dans son sillage l'ensemble du secteur lié aux matières premières (+1,24%) à la suite de l'annonce d'une production de minerai de fer 2013 supérieure à ses propres attentes.

Le titre Beiersdorf avance de plus de 1% après que le fabricant de crème Nivea a annoncé qu'il prorogeait jusqu'à la fin 2019 le contrat du président du directoire Stefan Heidenreich, crédité du redressement du groupe.

Le compartiment automobile (-0,46%) ne semble guère réagir à l'annonce d'un bond de 13% du marché automobile européen en décembre, qui semble ainsi bien parti pour renouer avec la croissance cette année.

Il faut dire que l'indice sectoriel est en progression de plus de 3% depuis le début de l'année contre un gain de moins de 2% pour l'Euro Stoxx 600.

Le dollar se maintient à la faveur de la bonne tenue des indicateurs macro-économiques américains, le billet vert ayant retrouvé son niveau d'avant sa glissade qui avait suivi la publication, vendredi, de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis inférieurs aux attentes.

Le cours du Brent est repassé sous la barre des 107 dollars en raison d'une amélioration des perspectives en matière d'offre en provenance du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

Comme souvent en cas de repli des marchés actions, les contrats sur Bunds allemands affichent en réaction une légère progression.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...