Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes en hausse à mi-séance

Europe : Les Bourses européennes en hausse à mi-séance

Europe : Les Bourses européennes en hausse à mi-séanceEurope : Les Bourses européennes en hausse à mi-séance

(Reuters) - Les Bourses européennes sont en hausse à mi-séance tandis Wall Street est attendue en progression, dans un contexte d'optimisme sur la santé économique des Etats-Unis et sur des anticipations de résultats trimestriels solides.

Après la publication la semaine dernière de chiffres américains de l'emploi encourageants, les marchés ont accueilli avec satisfaction les résultats d'Alcoa, ressortis meilleurs qu'attendu. JPMorgan et Wells Wargo communiqueront à leur tour leurs résultats vendredi, puis les publications s'accéléreront la semaine prochaine.

"L'ouverture de la saison des résultats du deuxième trimestre dope le sentiment", a déclaré Mark Ward de Sanlam Securities. "Toutefois, des publications trop positives sont de nature à encourager la prudence des investisseurs qui craignent une accélération du calendrier des baisses de rachats d'actifs de la Fed."

À Paris, le CAC 40 gagne 0,51% (19,42 points) à 3.843,25 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax 0,9% et, à Londres, le FTSE prend 0,93%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 avance de 0,47%.

A ce stade, les futures sur le Dow Jones laissent présager une ouverture en hausse d'environ 0,5% à New York.

Aux valeurs, EDF continue de caracoler en tête du CAC 40 avec une envolée de 8,34% après que le gouvernement eut annoncé deux hausses de tarifs de 5%, l'une en août 2013, l'autre un an plus tard.

L'annonce lundi soir d'un accord entre la Grèce et ses créanciers internationaux bénéficie à l'euro qui efface progressivement ses pertes contre le dollar et qui s'affiche dans le vert face au yen, au franc suisse et à la livre, tombée à un plus bas de quatre mois contre la monnaie européenne.

Sur le marché obligataire, les Bunds allemands sont quasiment inchangés. L'Espagne teste ce mardi l'intérêt des investisseurs en proposant des obligations à 15 ans. L'offre a suscité l'intérêt des investisseurs, avec 6 milliards d'euros d'ordres. Les premières indications font ressortir un rendement autour de 5,2%.

Les cours du pétrole affichent une baisse provoquée par l'annonce de la remise en service d'un gisement libyen d'envergure et par celle d'un oléoduc en Irak qui ont atténué l'effet haussier des craintes de perturbations liées à la crise politique que traverse l'Egypte.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...