Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses européennes en forte hausse, paris gagne 1,63%

Europe : Les bourses européennes en forte hausse, paris gagne 1,63%

Europe : les bourses européennes en forte hausse, paris gagne 1,63%Europe : les bourses européennes en forte hausse, paris gagne 1,63%

PARIS (Reuters) - Les marchés d'actions en Europe ont terminé en nette progression mardi, soutenus par des informations selon lesquelles Berlin serait prêt à faciliter le déblocage d'une nouvelle aide à la Grèce.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,63% à 4.006,94 points, retrouvant ses niveaux d'il y a dix jours.

Les autres grandes places européennes ont également terminé sur des gains substantiels: Londres, qui était fermé lundi, a pris 0,86%, Francfort 1,86% et Athènes a bondi de 5,58%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 a gagné 1,69% et l'EuroFirst 300 0,75%.

Sur le mois de mai, le CAC 40 a perdu 2,43%.

"Les actions européennes sont dopées par la possibilité que l'Allemagne relâche sa pression en faveur d'une rapide restructuration de la Grèce", commente Markus Huber, responsable des ventes et du trading chez ETX Capital. "La fermeté de l'euro qui en découle soutient également les marchés en Asie, provoquant une détente vis-à-vis de la crise de la dette euro."

MARCHÉS TECHNIQUES

L'euro se traitait à 1,4372/76 dollar à la clôture des marchés européens, contre 1,4280 lundi en fin de journée, avec pour corollaire une hausse du pétrole. Le brut léger américain s'adjugeait 1,77 dollar à 102,36 dollars/baril.

"Le marché attend des décisions importantes, notamment sur la Grèce. (...) En attendant, la tendance reste très technique", ajoute Frédéric Rozier, gérant chez Meeschaert Gestion Privée, précisant que l'indice CAC 40 reste coincé à l'intérieur d'une bande étroite de fluctuations, entre 4.100 et 3.900 points.

Les valeurs bancaires ont figuré parmi les plus fortes hausses, avec un gain de 1,13% de l'indice sectoriel européen. Les banques grecques ont été les premières à profiter de l'annonce, avec un gain de 10,61% de National Bank of Greece et de 5,21% de Piraeus Bank.

A Paris, Société générale notamment a gagné 2,47% à 41,240 euros, Crédit agricole 1,77% à 10,620 euros et BNP Paribas 1,90% à 54,220 euros.

En revanche, STMicro et Alcatel-Lucent ont perdu, respectivement, 1,68% à 7,763 euros et 1,03% à 3,923 après un avertissement de Nokia.

Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...