Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses européennes en baisse à la mi-journée

Europe : Les bourses européennes en baisse à la mi-journée

Europe : les bourses européennes en baisse à la mi-journéeEurope : les bourses européennes en baisse à la mi-journée

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en baisse jeudi à la mi-journée, pénalisées par des prises de bénéfices après leur rebond des séances précédentes, même si les investisseurs préfèrent rester prudents à la veille de la publication des chiffres américains de l'emploi pour le mois d'août.

Les marchés européens pâtissent également d'un regain d'inquiétudes sur la croissance économique après l'annonce de la première contraction depuis septembre 2009 de l'activité manufacturière dans la zone euro en août.

A 13h12, l'indice CAC 40 reculait de 0,94% à 3.226,16 points, après avoir ouvert en hausse de 0,5%. Entre le 19 et le 31 août, l'indice phare de la place parisienne a gagné près de 8%.

Parmi les autres grandes places européennes, Londres abandonne 0,43%, Francfort 1,65% et Milan 1,02%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 cède 1,05%.

"Nous voyons en ce moment un risque bien trop élevé à acheter, même si les prix sont bas sur les actions", explique Valérie Gastaldy analyste chez Day By Day qui voit deux solutions possibles à cette situation.

LES CHIFFRES DE L'EMPLOI US COMME CATALYSEUR

"Soit le marché purge une dernière fois et remet les pendules à l'heure : toutes les classes d'actifs pourraient retrouver des corrélations normales et nous pourrions alors bâtir une saine hausse pendant quelques semaines. Soit nous entrons dans une phase de dispersion très forte, avec une rotation sectorielle et intra sectorielle difficile à anticiper", précise-t-elle.

Les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, qui seront annoncés vendredi, pourrait servir de catalyseur, estiment les analystes.

"Si la première économie mondiale faiblit, cela aura des conséquences importantes pour le monde entier car la demande américaine risque de diminuer", commente Saxo Banque dans une note.

"Si les chiffres montrent qu'une récession est de moins en moins envisageable, alors il est probable que le rebond qui s'est amorcé cette semaine se poursuive sur une période étendue (...) En outre, la spéculation sur les futures mesures de la FED va bon train", ajoute l'établissement.

De telles mesures pourraient peser à terme sur le billet vert, soulignent plusieurs analystes, mais pour l'heure il gagne 0,67% face à l'euro, un euro s'échangeant contre 1,4274 dollar.

Illustration de la prudence des investisseurs, le rendement des emprunts d'Etat allemands à 10 ans est en baisse à près de 2,17% contre plus de 2,22% mercredi à la clôture.

Edité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...