Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séanceEurope : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent dans le vert jeudi à la mi-séance, poursuivant grâce à l'automobile et aux ressources de base leur rebond de la veille, tandis que Wall Street est également attendue en hausse dans les premiers échanges.

Vers 11h15 GMT, le CAC 40 progresse de 0,87% (38,71 points) à 4.494,00 points à Paris. À Francfort, le Dax est peu changé (+0,03%) et à Londres, le FTSE gagne 1,24%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 et l'EuroStoxx 50 de la zone euro avancent respectivement de 0,90% et 0,51%.

Les compartiments de l'énergie et des ressources de base enregistrent les deux plus fortes progressions sectorielles de l'indice Stoxx 600, avec des gains respectifs de 3,2% et 2,4%.

Ces secteurs sont portés par l'espoir que les autorités de Pékin annoncent de nouvelles mesures de soutien à l'économie locale, alors que deux nouveaux indicateurs ont confirmé la contraction de l'activité dans le secteur manufacturier chinois en septembre.

Affecté ces derniers jours par le scandale Volkswagen, le compartiment automobile gagne 1,2%, poursuivant le rebond lié à la décision de la Chine, annoncée mardi et entrée en vigueur ce jeudi, de réduire nettement la fiscalité sur les petites motorisations.

Le titre du constructeur de Wolfsburg avance de 0,64%. Selon deux sources, des membres du conseil de surveillance s'inquiètent pour la note de crédit du constructeur allemand et envisagent de prendre des mesures pour la préserver, sans avoir pour l'instant de projets de cession d'actifs.

Le constructeur Renault prend 3,6% et l'équipementier Valeo gagne 2,2%, également soutenus par la solide progression des immatriculations de voitures neuves en France en septembre.

En revanche le titre Altice, maison-mère de Numericable-SFR (-1,2%), évolue à rebours de la tendance et plonge de 7,9% après avoir annoncé un nouvel appel au marché afin de lever environ 1,8 milliard d'euros.

Les cours du pétrole progressent nettement, les inquiétudes concernant la situation en Syrie contrebalançant les nouveaux signes de ralentissement de l'économie chinoise et la hausse des stocks pétroliers américains la semaine dernière.

(Sudip Kar-Gupta et Marc Jones; Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoît van Overstraen)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...