Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journéeEurope : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes progressaient mercredi à la mi-séance après deux séances de baisse, tirées vers le haut par des perspectives de croissance dans le secteur automobile.

A Paris, le CAC 40 prenait 23,64 points, soit 0,53% vers 12h00. À Francfort, le Dax progressait de 0,44% et à Londres, le FTSE gagnait 0,76%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 confirmait la tendance à +0,44%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse dans la foulée du rebond de mardi, intervenu après trois séances d'affilée en baisse.

Le redémarrage en Europe reste cependant limité en raison de la prudence des investisseurs, qui s'explique en partie par l'imminence d'une nouvelle saison des résultats trimestriels.

L'indice Stoxx Europe 600 pour le secteur de l'automobile prenait 1,36%, la plus forte progression parmi les indices sectoriels, grâce notamment à Volkswagen et sa marque Porsche, qui gagnaient respectivement 2,82 et 3,64%, portés par une recommandation positive.

Renault suivait le mouvement avec une accélération de 2,1%, la troisième plus forte hausse du CAC 40.

Grâce notamment à l'automobile, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 reprenait du poil de la bête après être tombé mardi à son plus bas niveau depuis plus d'une semaine (+0,55% vers 12h00).

A Paris, le titre Steria s'envolait de près de 17% tandis que celui de Sopra cédait plus de 11% après la reprise de cotation des deux groupes de services informatiques, qui ont annoncé mardi un projet de fusion.

Si les Bourses européennes reprennent des couleurs, la vulnérabilité des marchés est illustrée par la hausse des prix de l'or et du pétrole sur fond d'aggravation des tensions autour de l'Ukraine.

Le Brent se maintenait au-dessus de 107 dollars le baril avant la publication des stocks hebdomadaires américains qui devraient signaler une baisse des réserves d'essence.

Sur le marché des changes, l'euro remonte face au dollar à plus de 1,3790, la Banque centrale européenne (BCE) ne semblant pas disposée à s'engager prochainement dans une politique d'assouplissement quantitatif.

En Asie, les valeurs japonaises sont tombées mercredi à un plus bas de deux semaines à la Bourse de Tokyo, les investisseurs s'interrogeant sur l'orientation de la politique monétaire de la Banque du Japon.

Toyota a perdu 3,08% après avoir annoncé le rappel de plus de six millions de voitures dans le monde pour remédier à des défauts sur les airbags, les sièges et la colonne de direction.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...