Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journéeEurope : Les Bourses européennes dans le vert à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en hausse jeudi à mi-séance, prolongeant le "rally" constaté depuis le début de la semaine, alors que Wall Street est attendue dans le désordre, soutenues par le plan de rachats d'actifs de la Banque du Japon et des signes de redémarrage en Chine.

À Paris, le CAC 40 prend encore 0,46% à 3.760,97 points vers 12h45. À Francfort, le Dax gagne 0,46% également et à Londres, le FTSE gagne 0,32%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 prend 0,14%. La Bourse de Milan avance de 0,23%.

"Le démarrage du nouveau programme d'achats d'actifs japonais sera la vague qui va porter tous les navires", commente l'économiste de Commerzbank Peter Dixon.

En revanche, les variations des futures sur indices à Wall Street vont de -0,15% à +0,22%.

En Europe, les minières accusent la plus forte baisse sectorielle, plombées par la perte inattendue du sidérurgiste russe Evraz en 2012 et la prudence du géant russe de la sidérurgie pour cette année. ArcelorMittal perd 2,1%, plus net recul du CAC.

Le secteur automobile pèse aussi sur la tendance, avec une perte de 0,8% de son indice, avec notamment Daimler qui abandonne 3,8%, plus forte baisse de l'EuroStoxx.

Axa prend 1,1% après avoir annoncé la vente de l'une de ses filiales américaines Mony Life Insurance Company qui gère un portefeuille de polices d'assurance vie.

Sur le marché obligataire, le Trésor italien a emprunté jeudi un montant total de 7,17 milliards d'euros, avec un rendement des titres à trois ans au plus bas depuis janvier, à la faveur d'un afflux d'investisseurs en quête de rendements.

La perspective d'une prochaine baisse des taux directeurs de la Banque centrale européenne et le programme sans précédent de rachats d'actifs de la Banque du Japon incitent les investisseurs à se placer sur des obligations plus risquées rapportant de meilleurs rendements.

Le yen rebondit à l'approche du seuil des 100 yens pour un dollar et perd encore un peu de terrain face à l'euro, qui touche un plus haut de plus de trois ans face à la devise nippone en raison de l'assouplissement sans précédent de la politique monétaire de la Banque du Japon.

Le baril de Brent se stabilise autour de 105,75 dollars, pris en tenailles entre l'impact positif des bons indicateurs chinois et la révision en baisse des prévisions de demande mondiale pour 2013 de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...