Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séanceEurope : Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en baisse mercredi à la mi-journée après six séances d'affilée dans le vert, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 restant cependant non loin d'un sommet de sept ans.

À Paris, le CAC 40 perd 0,32% (15,42 points) à 4.871,02 points vers 12h05 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,07% et à Londres, le FTSE cède 0,32%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 abandonne 0,18% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,30%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street hésitante après les records en séance du Dow Jones et du S&P-500 la veille.

Si les investisseurs ont salué dans un premier temps l'approbation par l'Eurogroupe de la prolongation de l'aide à la Grèce, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble a continué d'alimenter des doutes sur la capacité d'Athènes à respecter ses engagements réformistes.

Le marché attend à 16h30 GMT le discours du président de la BCE Mario Draghi au Parlement européen sur le rapport annuel de la BCE et à 15H00 GMT celui de la présidente de la Réserve fédérale américaine devant une commission de la Chambre des représentants, répétant l'exercice effectué mardi devant une commission sénatoriale.

Mardi, Janet Yellen a opéré un subtil changement dans la manière dont la Fed a jusqu'à présent communiqué sur ce qui sera la première hausse de ses taux directeurs depuis 2006.

En Chine, l'activité dans le secteur manufacturier a atteint en février un plus haut de quatre mois mais les commandes à l'exportation ont connu leur plus fort repli depuis 20 mois.

En France, la confiance des ménages a progressé de deux points en février pour atteindre son plus haut niveau depuis mai 2012, tout en restant inférieure à sa moyenne historique.

Aux valeurs, Telefonica a effacé ses pertes initiales liées à son résultat opérationnel 2014 en baisse de 19% et gagne près de 1% à la mi-séance..

Le groupe danois de transport de conteneurs et de production de pétrole A.P. Moller-Maersk s'envole de 6,6% après avoir annoncé la cession de sa participation de 20% dans Danske Bank (-0,62%).

Sur le CAC 40, dominé par Safran (+3,35%), Gemalto prend 2,88%, le groupe assurant n'avoir pas constaté de vol massif de clés d'encryptage sur un piratage présumé de ses cartes SIM..

Axa, en hausse de 2,85%, profite de ses bons résultats.. Bouygues (+0,71%) bénéficie des spéculations concernant le sort de Bouygues Telecom.

En revanche, Suez Environnement abandonne 4,55% sur des prises de bénéfice et Vallourec, en repli de 4,97% après ses résultats, signe l'une des plus fortes baisses du Stoxx 600 derrière les banques grecques comme Banque du Pirée et Eurobank qui vont sortir de l'indice paneuropéen de référence Stoxx 600.

Le Brent de la mer du Nord progresse de 0,27% à 58,93 dollars le baril, réagissant aux propos du ministre saoudien du Pétrole Ali al Naimi qui a dit constater une hausse de la demande de brut.

(Marc Jones, avec Blaise Robinson, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...