Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes accentuent leurs gains à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes accentuent leurs gains à la mi-séance

Europe : Les Bourses européennes accentuent leurs gains à la mi-séanceEurope : Les Bourses européennes accentuent leurs gains à la mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont accentué leur hausse mercredi en matinée pour afficher des gains de plus de 1% à mi-séance, portées par la bonne tenue des minières en réaction à une croissance plus forte que prévu en Chine.

A Paris, l'indice CAC 40 s'adjuge 1,38% à 4.364,92 points vers 12h25. À Francfort, le Dax prend 1,16% et à Londres, le FTSE 0,92%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 1,23%.

La Bourse de Lisbonne rebondit de 2,85%, portée par un regain de confiance des investisseurs vis-à-vis de la première banque portugaise Banco Espirito Santo (BES), qui reprend plus de 17% après avoir perdu près d'un tiers de sa valeur en quelques semaines dans la crainte des retombées des difficultés de sa famille fondatrice Espirito Santo. De même, le rendement de la dette portugaise à 10 ans se détend (-10 points de base à 3,74%).

Portugal Telecom s'adjuge 4,6% en dépit de la révision des termes de sa fusion avec le brésilien Oi pour refléter la perte de valeur de l'opérateur du fait d'un défaut de paiement d'une holding de la galaxie familiale Espirito Santo sur un prêt de 847 millions d'euros.

A Paris, Air France-KLM affiche la plus forte hausse de l'indice SBF 120, les investisseurs anticipant une baisse des cours du pétrole dans les années à venir après une note de Goldman Sachs sur le sujet.

Les valeurs métallurgiques et minières sont en tête des hausses en Europe, avec un gain de 1,88% de l'indice sectoriel. Rio Tinto progresse de 1,45% après avoir annoncé une forte hausse de sa production de minerai de fer en Australie pour exporter massivement en Chine.

Le dollar profite encore des déclarations de Janet Yellen qui a affirmé la veille que la Réserve fédérale pourrait commencer à relever ses taux directeurs plus rapidement si le marché de l'emploi continue à s'améliorer.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...