Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses en europe soutenues par un indice us rassurant

Europe : Les bourses en europe soutenues par un indice us rassurant

Europe : les bourses en europe soutenues par un indice us rassurantEurope : les bourses en europe soutenues par un indice us rassurant

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé jeudi, prises entre la tentation de prendre des bénéfices après trois séances de hausse d'affilée et l'impact positif d'un indicateur ISM américain meilleur que prévu, qui a atténué les craintes d'une entrée en récession.

Toutefois, les investisseurs préfèrent rester prudents à la veille de la publication des chiffres américains de l'emploi pour le mois d'août, un indicateur déterminant, notamment sur la décision de la Réserve fédérale de soutenir à l'économie.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,28% à 3.265,83 points, après avoir fluctué dans les deux sens. Entre le 19 et le 31 août, l'indice phare de Paris a gagné près de 8%.

Parmi les autres grandes places européennes, Londres a progressé de 0,45% et Milan a pris 0,69%, tandis que Francfort a perdu 0,94%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a fini de son côté en hausse de 0,16%.

"En première lecture, le chiffre de l'ISM a rassuré les marchés. Cependant, certaines composantes restent préoccupantes. Au total, la dégradation de l'économie américaine n'est pas aussi forte que craint par un consensus très baissier", commente Arnaud Cayla, gérant chez Barclays Wealth Managers France. "Cependant, l'activité reste fragile", ajoute-t-il.

"Le marché pourrait néanmoins parier désormais sur de nouvelles mesures lors de la prochaine réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, un sentiment renforcé par la détente confirmée des pressions inflationnistes", poursuit-il.

Les valeurs défensives ont soutenu la cote. Repsol a pris 2,44% à 20,560 euros, Deutsche Telekom 2,19% à 8,999 euros et Sanofi 1,5% à 51,420 euros.

Les banques européennes ont terminé sur une note irrégulière avec un indice sectoriel européen en hausse de 0,99%.

A Paris, Crédit agricole (-2,08% à 6,679 euros) a essuyé la deuxième plus forte baisse du CAC 40.

L'euro perd du terrain, s'échangeant à 1,42989/90 dollar, contre environ 1,4374 la veille en fin de journée.

Illustration de la prudence des investisseurs, le rendement des emprunts d'Etat allemands à 10 ans est en baisse à environ 2,14% contre plus de 2,22% mercredi à la clôture.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...