Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Légère baisse des Bourses européennes à la mi-séance

Europe : Légère baisse des Bourses européennes à la mi-séance

Europe : Légère baisse des Bourses européennes à la mi-séanceEurope : Légère baisse des Bourses européennes à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en légère baisse jeudi à la mi-séance et Wall Street est attendue en petite hausse dans l'attente de l'annonce par la Banque centrale européenne (BCE) d'un programme d'assouplissement quantitatif.

À Paris, le CAC 40 est quasiment stable, abandonnant seulement 0,48 point, soit 0,01%, à 4.484,34 points vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,14% mais à Londres, le FTSE progresse de 0,37%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 perd 0,01% mais l'EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,12%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse avec le Dow Jones gagnant 0,37% et le S&P-500 0,13%.

Le président de la BCE Mario Draghi tiendra sa conférence de presse à 13h30 GMT et les marchés s'attendent à ce qu'il annonce des mesures pour relancer l'économie et l'inflation dans la zone euro.

Selon une source de la zone euro, le directoire de la banque centrale a proposé un programme d'achats d'obligations d'un montant de 50 milliards d'euros par mois à compter de mars.

Sur le marché pétrolier, le baril de Brent de mer du Nord repasse au-dessus du seuil des 50 dollars, affichant une progression de 2,39%.

Aux changes, l'euro regagne un peu de terrain perdu face au billet vert à 1,1630 dollar (+0,19%).

Sur le plan sectoriel, l'indice européen des ressources de base (+2,26%) est en tête du Stoxx 600, suivi par celui de l'énergie (+1,92%) A l'autre bout du spectre, la santé accuse la plus forte baisse (-1,75%).

L'indice des bancaires (+1,18%) est soutenu par Société Générale, UniCredit et Mediobanca qui ont toutes gagné plus de 11% la semaine dernière et progressent jeudi respectivement de 1,58%, 2,35% et 1,18%.

A Paris, Technip domine le CAC 40, suivi de Renault et d'Alcatel-Lucent. Gemalto et Essilor signent en revanche les plus fortes baisses de l'indice vedette de la Bourse de Paris.

Sur le Stoxx 600, le groupe suisse Logitech s'envole de 10,29% pour prendre la tête des valeurs européennes après avoir annoncé un relèvement de ses prévisions de résultat opérationnel en année pleine.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...