Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : La plupart des Bourses européennes clôturent en hausse

Europe : La plupart des Bourses européennes clôturent en hausse

Europe : La plupart des Bourses européennes clôturent en hausseEurope : La plupart des Bourses européennes clôturent en hausse

PARIS (Reuters) - A l'exception de Londres et de Madrid, les principales Bourses européennes ont terminé dans le vert mardi même si la séance a été plus hésitante que les précédentes, l'impact des annonces de la Banque centrale européenne (BCE) s'atténuant tandis que les valorisations des actions commencent à susciter des interrogations.

Le marché suisse s'est distingué, la hausse des grandes valeurs défensives helvétiques permettant à l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 de poursuivre sa progression.

À Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 0,13% (+5,88 points) à 4.595,00 points. A Francfort, le Dax allemand a pris 0,2%, confortant son passage au-dessus de 10.000 points, tandis qu'à Londres, le FTSE-100 abandonnait 0,02%.

L'indice EuroStoxx 50 % a progressé de 0,26%, le FTSEurofirst 300 de 0,25%.

Le marché suisse s'est distingué par une hausse de 1,08%, emmenée par les poids lourds de la cote helvétique que sont Roche (+1,98%), Novartis (+1,95%), et Nestlé (+0,87%).

"La plupart des critères de valorisation suggèrent que les actions ne sont plus bon marché même si, à leur niveau actuel, elles ne sont pas tout à fait survalorisées. Les gens sont à l'affût de raisons d'acheter mais nous sommes optimistes sur la capacité des actions à poursuivre leur hausse", explique David Carter, responsable de la stratégie d'investissement de Lenox Wealth Advisors à New York.

L'EuroStoxx 50, qui a progressé de 5,4% sur les trois dernières semaines, grâce entre autres aux nouvelles mesures annoncées par la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir le crédit, est désormais "suracheté", ce qui pourrait conduire à une pays ou un repli à court terme.

A la baisse, Bank of Ireland a cédé 3,17% après la sortie de son capital de l'investisseur américain Wilbur Ross, qui en détenait encore 5,5%.

Gemalto (+1,98%) figure parmi les plus fortes hausses du FTSEurofirst 300 après l'annonce d'un contrat avec l'opérateur chinois China Telecom.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était en léger repli, le Dow Jones, le Standard & Poor's-500 et le Nasdaq Composite abandonnant autour de 0,1%.

Sur le marché des changes, l'euro, autour de 1,3540 dollar à la clôture européenne, se replie vers le plus bas de quatre mois touché brièvement jeudi dernier à 1,3502.

Le marché obligataire, lui, a profité du nouveau plus bas historique inscrit par le taux interbancaire au jour le jour de la zone euro, à 0,053%. Les rendements à 10 ans portugais et italien ont inscrit de nouveaux points bas.

Le baril de Brent se stabilise autour de 110 dollars, toujours soutenu par les signes présageant d'une augmentation de la demande aux Etats-Unis et en Chine.

(Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...