Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Barroso présentera un plan de recapitalisation bancaire mercredi

Europe : Barroso présentera un plan de recapitalisation bancaire mercredi

Europe : barroso présentera un plan de recapitalisation bancaire mercrediEurope : barroso présentera un plan de recapitalisation bancaire mercredi

LA HAYE (Reuters) - Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a annoncé mardi qu'il proposerait un plan de recapitalisation des banques mercredi en vue d'aider la zone euro à juguler sa crise de la dette.

Cette annonce intervient alors que, selon Jean-Claude Trichet, la crise de la dette de la zone euro a atteint une dimension "systémique" et met en danger les banques.

"Demain, à la Commission, je ferai certaines propositions sur certains de ces sujets, par exemple la recapitalisation des banques européennes. Nous pensons qu'il faut une sorte de réponse d'ensemble prenant en considération tous les aspects, pas juste un seul", a dit José Manuel Barroso devant des journalistes à la Haye.

Sur fond de craintes entourant leur exposition à la dette souveraine de la Grèce et d'autres pays périphériques de la zone euro, les banques européennes s'attendent à être appelées à procéder à des recapitalisations afin de ne pas finir comme l'établissement franco-belge Dexia, premier groupe bancaire européen de grande taille à succomber à la crise de la dette souveraine.

Elles risquent de devoir lever une centaine de milliards d'euros à l'issue d'un test de résistance plus rigoureux que les précédents imaginé par l'Autorité bancaire européenne (ABE), déclaraient mardi à Reuters des sources bancaires et réglementaires.

L'ABE souhaite que les banques atteignent un ratio de fonds propres dur Tier 1 minimal de 7% - contre 5% précédemment - suivant un scénario de récession et celles qui ne pourraient pas respecter ce critère devraient renforcer leur capital, ont expliqué deux sources bancaires.

Après avoir rencontré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, José Manuel Barroso a par ailleurs dit soutenir la proposition des Pays-Bas d'instaurer un commissaire au budget capable de contraindre à des mesures d'austérité les pays qui enfreindraient les règles budgétaires de la zone euro.

"Nous avons besoin d'une gouvernance plus forte, de plus de discipline. Nous avons besoin d'intégration et de discipline", a déclaré José Manuel Barroso.

Bouke Bergsma, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...