Bourse > Actualités > Points de marché > Allemagne : L'obligataire soutenu par de piètres statistiques

Allemagne : L'obligataire soutenu par de piètres statistiques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors qu'il se tendait légèrement en début de journée, le rendement du Bund allemand à 10 ans retrouve la stabilité à 1,43%, sous l'effet de données économiques confirmant de sombres perspectives pour la première économie de la zone euro.

Les commandes à l'industrie allemande ont chuté de 3,3% en septembre, là où le consensus ne tablait que sur une baisse d'environ un demi-point de pourcentage. Ce repli intervient après une baisse de 0,8% en août, chiffre révisé par rapport à une estimation initiale de -1,3%.

La contraction de septembre a été entrainée par les commandes provenant des autres pays de la zone euro (-9,6%), alors que celles d'Allemagne et des pays tiers n'ont reculé respectivement que de 1,8% et de 1,5%.

'L'économie allemande pouvait jusqu'à présent résister à l'affaiblissement de la demande mondiale, mais cette résilience touche à sa fin et nous en verrons les effets au quatrième trimestre', prévient un économiste de Natixis.

La dégradation de la conjoncture allemande s'est aussi confirmée avec les indices PMI de Markit. En repli de 1,5 point à 47,7 en octobre, le PMI composite de l'Allemagne traduit une accélération du recul du secteur privé dans le pays.

'Le renforcement de la contraction outre-Rhin est une nouvelle particulièrement décevante lorsque l'on sait le rôle qu'une Allemagne économiquement solide pourrait jouer dans la zone de la monnaie unique', se désole Rob Dobson, senior economist à Markit.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...