Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

Marché : Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestreDupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

(Reuters) - DuPont a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et a relevé son objectif annuel, provoquant une nette hausse de son action en avant-Bourse.

Ces bonnes perspectives tranchent avec une conjoncture défavorable non seulement pour les chimistes - le second semestre est traditionnellement le moins bon pour le secteur - mais pour tous les autres secteurs économiques.

DuPont, auquel on doit en particulier le Kevlar et le blanc de titane utilisé dans les peintures, a néanmoins pu augmenter ses prix de 15% au troisième trimestre, augmentation sans précédent depuis plus de 10 ans et qui a eu aussi pour effet de limiter la croissance en volume à 1%.

Le directeur général Ellen Kullman a fait de la "résistance et la diversité de la gamme d'activités de DuPont" un rempart contre une situation économique difficile.

Pour le troisième trimestre, l'entreprise a dégagé un résultat net de 452 millions de dollars (324 millions d'euros), soit 0,48 dollar par action, contre 367 millions (0,40 dollar par action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,69 dollar. Les analystes attendaient 0,56 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires net a augmenté de 32% à 9,24 milliards de dollars contre 8,79 milliards anticipés par les analystes financiers.

Dans la division chimie de performance, qui produit notamment le blanc de titane, le bénéfice d'exploitation a plus que doublé.

De fortes ventes en Amérique latine ont en partie compensé de fortes dépenses dans le segment agriculture, dont la perte d'exploitation a diminué de 64% à 69 millions de dollars.

Ce segment a pâti en août du rappel de l'Imprelis, un herbicide que plusieurs clients soupçonnent d'avoir causé la mort de milliers d'arbres.

DuPont a investi beaucoup dans la division sécurité et protection, celle qui produit le Kevlar, matériau employé en particulier dans les gilets pare-balles. Le bénéfice d'exploitation de cette division a diminué de 12% à 118 millions de dollars.

La justice américaine a accordé en septembre à DuPont 920 millions de dollars de dommages et intérêts, jugeant que le sud-coréen Kolon Industries avait volé des secrets commerciaux du chimiste américain. Kolon a interjeté appel.

Pour l'ensemble de l'année, DuPont a relevé la partie inférieure de sa fourchette de prévisions, tablant désormais sur un bénéfice par action compris entre 3,97 et 4,05 dollars contre 3,90-4,05 dollars précédemment. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 3,96 dollars.

L'action DuPont gagne 1,6% en avant-Bourse. Elle a perdu 8% depuis le début de l'année.

Ernest Scheyder, Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...